11.12. Variables du config.php

Certaines des options de configuration ne peuvent pas être fixées dans l’interface d’administration du site mais doivent être gérées dans le fichier config.php. Dans cette section sont décrites les différentes variables qu’ils est possible d’utiliser ainsi que les raisons pour lesquelles vous devriez placer certaines d’entre-elles dans le fichier config.php.

Note

Certaines options de configuration ont leur équivalent dans les paramètres de la zone Administration. Si en plus vous fixez une valeur pour la même option dans le fichier config.php, cette dernière prendra le dessus sur la valeur indiquée dans la zone Administration; de plus, la rubrique ne pourra plus être modifiée depuis cette zone.

Le fichier config.php``se trouve dans le dossier ``/htdocs de votre site. Si vous désirez afficher toutes les variables possibles et leurs valeurs fixées par défaut, vous les trouverez dans /htdocs/lib/config-defaults.php. Les valeurs par défaut ne devraient pas être modifiées dans le fichier config-defaults.php mais vous pouvez surcharger celle-ci en copiant la variable et changeant sa valeur lorsque vous la collez dans config.php.

11.12.1. Anatomie d’une variable de configuration

Une variable de configuration doit être écrite en respectant scrupuleusement sa syntaxe sinon le paramètre ne sera pas pris en compte. Dans Mahara, la syntaxe est toujours $cfg->variable = valeur;.

A typical configuration variable

Variable de configuration classique

  1. $cfg-> : Signifie « configuration » et indique que ce qui suit est une variable de configuration.
  2. variable = : C’est à cet endroit que vous indiquez le nom de la variable à définir. Généralement ce nom est composé d’un seul mot ou de plusieurs mots reliés avec un trait de soulignement. Le nom des variables ne peut pas contenir d’espace ou de caractères diacritiques.
  3. valeur : On indique ici la valeur que l’on désire placer dans la variable. Cette valeur peut prendre différentes formes, par exemple :
    • « true » ou « false » pour activer respectivement désactiver l’option
    • du texte
    • des chiffres
    • un chemin d’accès

Note

Si vous désirez modifier la valeur par défaut d’une variable dans votre installation de Mahara, copiez-la depuis le fichier config-defaults.php et collez-la dans config.php. De cette manière vous conservez la valeur par défaut et surtout la valeur que vous donnez à la valeur sera conservée après une mise à jour de votre installation. Si config-defaults.php peut être modifié par une mise à jour ou une réinstallation de Mahara, config.php n’est jamais touché.

11.12.2. developermode: Active ou désactive le mode développeur

$cfg->developermode = true; ou $cfg->developermode = false;

Lorsque vous activez le mode développeur, les deux changements suivants sont automatiquement faits à votre site :

  • debug.css est inclus à chaque page. Vous pouvez ajouter vos propres règles CSS à ce fichier.

Note

developermode=true est moins puissant que productionmode=false.

11.12.3. directorypermissions: Permissions à utiliser dans le dossier racine (dataroot)

$cfg->directorypermissions = 0700; (défault)

Vous pouvez fixer les permissions d’accès à utiliser pour les fichiers et dossiers contenus dans le dossier de données (dataroot) de Mahara. La valeur par défaut ne donne le droit à l’utilisateur attribué au service web que de lire le contenu du dossier de données. Si vous êtes sur un serveur mutualisé et que vous désirez pouvoir téléverser des documents dans votre dossier de données plus tard, par exemple pour effectuer des sauvegardes, utilisez la valeur 0755. Dans tous les autres cas il est conseillé de laisser la valeur par défaut.

11.12.4. insecuredataroot: Partager le même dossier racine (dataroot) avec un autre Mahara

$cfg->insecuredataroot = false; (défault) ou $cfg->insecuredataroot = true;

Vous pouvez vous assurer que les fichiers qui sont utilisés par le serveur web viennent à coup sûr du dossier de data (dataroot). Vous ne devriez utiliser cette option que lorsque vous faites fonctionner plus d’une instance de Mahara sur le même dossier de données. Si vous souhaitez faire cela, veillez à créer un dossier de données pour chaque instance de Mahara puis faites ensuite des alias (symlink) du dossier des productions depuis chacun d’entre eux vers un seul Activez aussi le paramètre « insecuredataroot » pour les instances au sujet desquelles vous avez créé un alias.

11.12.5. noreplyaddress: L’adresse systeme de votre plateforme

$cfg->noreplyaddress = 'nopasrepondre@votredomaine';

Set the system mail address. Notifications are sent from this address (except for a few emails when a person doesn’t yet have an account). You can also set it in Administration menu → Configure site → Site options → Email settings.

Normalement cette adresse n’est pas consultée par l’administrateur et donc il convient de ne pas répondre aux messages envoyés avec celle-ci.

11.12.6. log targets: Destination des informations de journalisation

Valeurs standards dans une environnement de production :

$cfg->log_dbg_targets     = LOG_TARGET_ERRORLOG;
$cfg->log_info_targets    = LOG_TARGET_ERRORLOG;
$cfg->log_warn_targets    = LOG_TARGET_ERRORLOG;

Environnement standard hors production

$cfg->log_dbg_targets     = LOG_TARGET_SCREEN | LOG_TARGET_ERRORLOG;
$cfg->log_info_targets    = LOG_TARGET_SCREEN | LOG_TARGET_ERRORLOG;
$cfg->log_warn_targets    = LOG_TARGET_SCREEN | LOG_TARGET_ERRORLOG;
$cfg->log_environ_targets = LOG_TARGET_SCREEN | LOG_TARGET_ERRORLOG;

Il existe 4 différents types de messages de journalisation que vous pouvez enregistrer ou afficher à l’écran :

  • dbg: Messages de déboguage
  • info: Information
  • warn: Message d’alerte
  • environ: Erreurs d’environnement

Vous pouvez journaliser les messages de différente nature dans différentes destinations :

  • LOG_TARGET_SCREEN : Affiche les messages d’erreur sur l’écran. Cette option est intéressante notamment durant les moments de développement et de test, toutefois il convient de ne pas l’activer sur un site en production.
  • LOG_TARGET_ADMIN : Affiche les messages d’erreur sur l’écran, mais seulement lorsque vous vous trouvez dans la zone d”Administration.
  • LOG_TARGET_ERRORLOG : Envoie les messages d’erreur dans le fichier qui est spécifié dans vote configuration du serveur Apache. Il est recommandé d’utiliser cette option pour tous les niveaux de journalisation, quelles que soient les autres cibles d’affichage des messages que vous avez définies.
  • LOG_TARGET_FILE: Cette option vous permet de nommer le fichier qui sera utilisé pour journaliser chaque message. Il convient de choisir un chemin vers un dossier dans le dossier des données de Mahara (dataroot), mais faites attention, car ce fichier tend à devenir particulièrement volumineux avec le temps. Il est alors envisageable de créer à l’aide de scripts un système de rotation des fichiers si vous désirez laisser cette option active tout le temps. L’autre option consiste à n’activer cette option que lorsque vous désirez ne capture qu’une seule erreur particulière ou si vous souhaitez réellement avoir l’historique de toutes les erreurs rencontrées, mais que vous savez que ce fichier ne deviendra pas trop lourd avec le temps.

Vous pouvez combinez les paramètres avec le signe de l’opération OU. Exemple : LOG_TARTGET_SCREEN | LOG_TARGE_ERRORLOG.

11.12.7. log_file : Fichier contenant les messages d’erreur.

$cfg->log_file = '/chemein/vers/dossier_donnees/erreurs.log';

Si vous utilisez le paramètre LOG_TARGET_FILE, c’est alors dans ce fichier que seront stockés les messages d’erreur. PAr défaut, ceux-ci sont journalisés dans le fichier error.log dans le dossier de données (dataroot). Si vous modifiez cela dans le fichier config.php, assurez-vous que le fichier choisi soit dans un dossier accessible en écriture par l’utilisateur de votre service web.

11.12.8. log_backtrace_levels : Niveau de journalisation

Par exemple: $cfg->log_backtrace_levels = LOG_LEVEL_WARN | LOG_LEVEL_ENVIRON; (défault)

Le niveau de journalisation à partir du quel les erreurs sont journalisées. Ceci est utilie notamment dans les phases de développement et de test, mais probablement qu’une généralisation de niveaut “alere” (warning) est suffisante pour un site en production.

11.12.9. log_backtrace_print_args: Journaliser l’historique des traces

$cfg->log_backtrace_print_args = null; (défault)

Imprime les valeurs d’une fonction et les paramètres de la méthode lors de l’impression d’une séquence en marche arrière. Ceci est utile pour le déboguage, mais cela comporte des risques de sécurité car les paramètres affichés peuvent comprendre des informations sensibles comme des mots de passe ou des clés privées.

La valeur null indique à Mahara de masquer les valeurs des arguements quand $cfg->productionmode est activé ou des les afficher dans le cas contraire. Une valeur true ou false indique à Mahara de toujours ou jamais masquer les valeurs de l’argument sans préoccuper de la valeur de ´´$cfg->productionmode``.

11.12.10. error_reporting: Type d’erreur à rapporter

$cfg->error_reporting = E_ALL & ~E_STRICT; (défault)

Ce paramètre indique le niveau d’erreur qu’il convient d’archiver dans l’historique de Mahara. Il est passé directement à la fcontion PHP error_reporting();.

Note

Il existe des limitations concernant cette méthode car elle n’est lancée qu’après un certain nombre d’autres scripts aient été compilés : init.php, config.php, config-defaults.php, errors.php, ainsi que tous les fichiers invoqués dans l’URL. De ce fait, les erreurs de compilation dans ces fichiers seront tout de même taitées même avec ce paramètre.

11.12.11. openbadgedisplayer_source : Sources pour le plug-in d’affichage des Badges ouvertes (Open Badges)

$cfg->openbadgedisplayer_source = '{"nomCourt":"url","nomCourt":"url"}';

Afin de pouvoir afficher des Badges ouverts (Open Badges) dans le bloc « Badges ouverts », les sites qui hébergent les différents sacs à badges doivent être indiqués. Par défaut, seuls le sac à badges de Mozilla et celui de Open Badge Passport sont accessibles. Si vous avez d’autres sources que vous aimeriez autoriser, vous devez les ajouter aux sources par défaut.

11.12.12. passwordsaltmain : Défini un mot de passe global de salage pour le site

$cfg->passwordsaltmain = 'votre phrase secrète';

Le salage en cryptographie permet d’éviter des attaques pour entrer de manière non autorisée sur votre site. Le salage est une méthode qui ajoute à l’envoi d’un mot de passe une suite de caractère fixée dans un paramètre du site et connu que de l’administrateur de celui-ci. Ceci évite, si un mot de passe a été volé ou déterminé par des méthodes d’analyse fréquentielle qu’il puisse être utilisé tant que le pirate ne connaît pas la phrase de salage. En utilisant une phrase dans le paramètre « passwordsaltmain » permet à Mahara d’améliorer la sécurité de cryptage de ceux-ci dans la base de données, en plus de les rendre encore plus aléatoires.

Si vous ne fixer pas une phrase de salage, une alerte sera affiché à chaque fois que vous accédez sur la « Page d’accueil » site en tant qu’administrateur.

11.12.13. pathtoclam : Chemin d’accès au logiciel antivirus ClamAV

$cfg->pathtoclam = '/chemin/vers/votre/clamscan';

Si vous avez installé le logiciel antivirus ClamAV sur votre serveur et que vous n’avez pas défini de recherche de virus au niveau global du système, vous pouvez indiquer à Mahara où trouver le programme. Les fichiers qui seront téléversés seront alors contrôlés par ClamAV avant d’être effectivement disponibles. Pour des raisons de sécurité, le chemin d’accès à ClamAV doit être indiqué dans le fichier config.php pour éviter qu’une personne qui aurait accès à l’interface d’administration du site puisse modifier ou désactiver l’antivirus.

Vous pouvez contrôler que le chemin a bien été défini dans les « Paramètres de sécurité ».

11.12.14. probationenabled : Donne aux utilisateurs un statut de probation

$cfg->probationenabled = true; ou $cfg->probationenabled = false;

Si vous mettez $cfg->probationenabled = true;, vous devriez aussi mettre quelque chose comme $cfg->probationstartingpoints = 2;.

Vous pouvez fixer un niveau de probation pour éviter que des utilisateurs qui se sont enregistrés par eux-mêmes sur votre site ne viennent que pour polluer les forums avec du pourriel. Ceci est souvent un problème rencontré sur les site publics. Utilisez les deux variables suivantes pour vous en prémunir :

  • $cfg->probationenabled = true;: Ce paramètre active la possibilité de mettre des utilisateurs en phase de probation.
  • $cfg->probationstartingpoints = 2; : Cette option fixe le nombre de points de probation qu’un nouvel utilisateur auto-inscrit reçoit par défaut. Dans cet exemple, les utilisateurs reçoivent deux points qu’ils doivent faire disparaître avant d’être à même de participer aux activités de groupe, d’échange et de communication dans Mahara.

You can change the probation points individually on the user’s account settings page displayed by clicking on a person’s username in Administration menu → User → User search.

Lorsque vous activé la probation antispam, les personnes qui laissent des commentaires sur la page ou sous une production et qui ne sont pas authentifiés, ne peuvent pas y inclure des URL.

11.12.15. productionmode: Active ou désactive le site en mode production

$cfg->productionmode = true; ou $cfg->productionmode = false;

Si le mode production est désactivé, un message est affiché au haut de l’écran pour vous en informer.

Info message when site is not in prodution mode

message d’information quand le site n’est pas en mode production

Un ensemble de paramètres sont surchargé par des valeurs pertinentes pour des phases de test et de développement du site. Pour une information plus approfondie sur ces paramètres, veuillez accéder à ìnit.php`. Cette configuration comprend :

  • Impression de débogage, informations et messages d’alerte, ainsi que des informations sur le contexte et les journaux des erreurs. Ceci permet de rapidement accéder aux messages d’erreur puisqu’ils apparaissent directement sur l’écran.
  • Activez le mode développeur.
  • Déactiver les caches.

Note

Bizarrement, vous devez mettre productionmode=true si vous voulez régler finement vos parmètres du site lors des tests/développement, car le paramètre productionmode=false surchage un grand nombre de paramètres de configuration, pour les mettre à des valeurs par défaut utiles aux programmeurs.

11.12.16. remoteavatarbaseurl : URL du serveur d’avatars distant

$cfg->remoteavatarbaseurl = 'https://example.com/avatar/';

L’image du profil de vos utilisateurs peut être obtenu depuis un service comme Gravatar. Si vous hébergez votre propre service, comme par exemple Libravatar, vous pouvez faire pointer Mahara directement sur ce service à l’aide de cette variable de configuration.

Vous décidez dans les Préférences de l’utilisateur si l’avatar distant doit être affiché ou non.

11.12.17. renamecopies : Renommer les pages et les collections dupliquées

$cfg->renamecopies = true; ou $cfg->renamecopies = false;

L’administrateur du site peut décider de faire automatiquement commencer le nom des pages et collections dupliquées par « Copie de… » en utilisant la variable $cfg->renamecopies = true;. La valeur par défaut est $cfg->renamecopies = false;.

11.12.18. sendemail: Envoie tous les emails à une seule adresse

$cfg->sendemail = true; ou $cfg->sendemail = false;

Choisissez si vous désirez envoyer des courriels depuis votre instance de Mahara. Si l’option est désactivée, Mahara n’enverra aucun message électronique. Ceci est particulièrement utile dans les moment où votre Mahara n’est pas en mode de production mais en mode de test mais avec des données réelles et que vous ne voulez pas envoyer des emails aux utilisateurs de cette instance.

11.12.19. sendallemailto: Envoie tous les courriels à cette seule adresse

$cfg->sendallemailto = 'vous@votredomaine';

Vous pouvez utiliser ce paramètre pour vous faire envoyer tous les courriels générés par votre Mahara au lieu qu’il partent vers les vrais destinataires, ceci par exemple à des fins de tests des fonctions de messagerie. Vous devez toutefois laisser le paramètre $cfg->sendemail = true; si vous désirez utiliser cette fonction.

Utilisez cette option pour déboguer un problème avec l’envoi de messages depuis Mahara ou pour tester une nouvelle fonctionnalité avec des vraies données sans que les utilisateurs ne reçoivent des courriels que vous désirez pas leur voir envoyés.

11.12.20. sessionhandler : Sélectionnez le gestionnaire de sessions

$cfg->sessionhandler = 'file'; ou $cfg->sessionhandler = 'memcached'; ou $cfg->sessionhandler = 'redis';

Mahara supports three different session handlers:

  • stockage de fichiers
  • Memcached
  • Redis

Il est recommandé d’utiliser Memcached ou Redis pour des gros sites car les données sont accédées de manière plus rapide. Redis fonctionne mieux dans un environnement en grappes de serveurs.

À la fois Memcached et Redis nécessitent que de nouvelles variables de configuration soient fixées. À ce sujet veuillez vous référer au lien /htdocs/lib/config-defaults.php pour plus d’information.

11.12.21. showloginsideblock : Affiche ou cache le bloc permettant de se connecter au Mahara

$cfg->showloginsideblock = true; ou $cfg->showloginsideblock = false;

Vous pouvez masquer le formulaire de connexion en plaçant $cfg->showloginsideblock=false;``dans votre fichier ``config.php. Lorsque cela est fait, seul un lien vers le formulaire de connexion apparaîtra sur la page d’accueil pour les administrateurs et les utilisateurs ayant un comptes interne.

Link to the login form

Lien vers le formulaire de connexion

Cette option est utile lorsque vous effectuez la connexion à Mahara par un autre site distant (sso).

Par défaut, la valeur est fixée à « vrai » et le bloc de connexion est donc affiché.

11.12.22. sitethemeprefs : Choisir son thème de navigation parmi tous les thèmes

$cfg->sitethemeprefs = true; ou $cfg->sitethemeprefs = false;

Si l’administrateur du site l’autorise, vous pouvez choisir un thème, depuis les « Préférences utilisateur », pour naviguer dans votre portfolio. De ce fait vous n’êtes pas forcé d’utiliser le thème de votre institution, ou si vous êtes membres de plusieurs, de choisir parmi les thèmes fixes de chacune d’entre-elles.

11.12.23. skins : Habillage

$cfg->skins = true; ou $cfg->skins = false;

Vous pouvez permettre aux utilisateurs de personnaliser l’apparence de leurs portfolios en plus du thème. Ceci se fait par l’ajout ou la création d’un habillage dans Mahara. Les habillages peuvent être créés de de manière globale au niveau du site, ou par des individus. Les institutions peuvent permettre ou interdire l’utilisation des habillages à leurs utilisateurs.

11.12.24. urlsecret : Ne permet de lancer le cron ou de mettre à jour Mahara que si vous y êtes autorisé

$cfg->urlsecret = 'unpetitsecret';

Sans cette variable de configuration, n’importe qui peut lancer le cron (tâches programmées) sur votre site ou une mise à jour qui pourrait potentiellement poser problèmes.

Placez cette variable dans votre fichier config.php pour surcharger la valeur par défaut. Choisissez votre propre phrase secrète (mettez-la entre deux apostrophes) que seul un nombre restreint de personnes connaîtra. Vous ne pourrez lancer le cron ou une mise à jour depuis le navigateur qu’en connaissant la phrase secrète.

A chaque fois que vous voulez lancer manuellement le cron ou faire une mise à jour, vous devez ajouter la phrase secrète à la fin de l’URL. Les URL pour lancer le cron ou la mise à jour se présentent comme suit (remplacer « unpetitsecret » par votre mot ou phrase secrète) :

  • cron : /lib/cron.php?urlsecret=unpetitsecret
  • upgrade : /admin/upgrade.php?urlsecret=unpetitsecret

Note

Lorsque vous travaillez sur une version de test du serveur qui se trouver derrière un part-feu, vous ne devriez pas utiliser tout le temps la fonction des URL secrètes, spécialement si vous êtes le seul à utiliser le serveur. Vous devriez alors mettre le paramètre $cfg->urlsecret=null; dans le fichier config.php et éviter par là la nécessité d’avoir une phrase secrète à entrer. Toutefois, vous ne devriez pas utiliser cette fonction pour un site en production qui est accessible par d’autres utilisateurs.

11.12.25. usersuniquebyusername : Le nom d’utilisateur stocké dans Mahara a la préemption sur celui qui permet de se connecter depuis une méthode d’authentification distante.

$cfg->usersuniquebyusername = true; ou $cfg->usersuniquebyusername = false;

Il s’agit d’une fonctionnalité expérimentale. Quand cette option est activée, cela signifie que quelle que soit le nom d’utilisateur du système d’authentification externe utilisé par une personne, elle se connectera sur le même compte que l’utilisateur a enregistré dans la base de données de Mahara; alors le nom d’utilisateur distant est remplacé par celui de la base de données interne à Mahara.