11.6. Institutions

Administration menu → Institutions

Vous pouvez configurer Mahara dans le mode Multi-institutions. Cela signifie que différentes institutions peuvent partager le même serveur Mahara. Tous les utilisateurs des différentes institutions peuvent :

  • partager des pages avec tous les autres utilisateurs
  • placer des commentaires sur les pages des autres utilisateurs
  • travailler collaborativement dans des groupes, à travers plusieurs institutions

Dans Administration vous pouvez créer autant d’institutions que vous le désirez. Un administrateur d’institution ne peut gérer que les utilisateurs des institutions dont il est administrateur. Il ne peut toutefois pas effectuer de modifications au niveau des réglages du site.

Vous pouvez aussi créer des institutions qui correspondent aux différentes facultés ou divisions de votre institution. À ce moment, chaque institution peut avoir son propre thème, des réglages généraux ainsi que des méthodes d’authentification différentes.

Note

Même si vous n’utilisez Mahara qu’avec une seule organisation et que vous ne désirez pas distinguer plusieurs départements à l’intérieur de celle-ci, il est recommandé de configurer au moins une institution et de ne pas utiliser « No Institution ». En suivant ce conseil, vous pourrez gérer de nouveaux rôles : personnel de l’institution, administrateur de l’institution.

Vous pouvez alors créer un compte d’administrateur pour l’institution qui a moins de pouvoir qu’un administrateur de site. En nommant des administrateurs d’institutions vous pouvez leur déléguer la gestion des utilisateurs et des groupes, etc., sans leur donner tous les pouvoirs sur le site et éviter que trop de personnes puissent venir modifier des configurations globales.

11.6.1. Aperçu

Administration menu → Institutions → Settings

Vous voyez l’ensemble des institutions qui existent sur cette installation Mahara (administrateurs du site), ou auxquelles vous avez accès comme administrateur d’institution.

Note

Les administrateurs d’institution qui ne gèrent qu’une seule institution ne voient pas cette page et sont immédiatement conduits vers la page de configuration pour leur institution.

Overview page for institutions

Page d’accès global pour les institutions

  1. Rechercher : Rechercher une institution particulière parmi celles qui existent en donnant son nom et en cliquant sur le bouton Rechercher.
  2. Cliquez sur le bouton Ajouter institution pour créer une nouvelle institution. Ce bouton n’est visible qu’aux administrateurs du site.
  3. Cliquez sur le bouton Modifier… pour modifier les membres de votre institution, les membres du personnel, ainsi que les administrateurs.
  4. Institution : Les institutions sont listées de manière alphabétique. Si vous cliquez sur le nom d’une institution, vous êtes envoyé sur la page des contacts.
  5. Membres : Le nombre des membres enregistrés dans cette institution.
  6. Maximum : Le nombre maximum de membres autorisé dans cette institution. Si une institution a un maximum fixé et qu’elle l’atteint, tout nouveau membre sera rejeté. L’administrateur de l’institution reçoit alors une notification lui permettant de prendre les mesures adéquates.
  7. Personnel : Le nombre de membres du personnel qui gèrent l’institution.
  8. Administrateurs : Le nombre de membres de l’institution possédant les droits d’administrer l’institution.
  9. Cliquez sur l’icône Modifier pour modifier les paramètres de l’institution.
  10. Cliquez sur le bouton Supprimer pour supprimer une institution. Vous ne pouvez supprimer une institution que lorsqu’elle ne contient plus aucun membre.

Note

L’institution « No institution » est l’institution par défaut de Mahara. Elle ne peut pas être supprimée.

11.6.2. Ajouter une nouvelle institution

Note

Seuls les administrateurs du site peuvent ajouter des institutions. Toutefois, une fois que l’institution existe, les administrateurs de celle-ci peuvent modifier bon nombre de paramètres.

When you want to add an institution by clicking the Add institution button on Administration menu → Institutions → Settings, you need to provide some basic information for the new institution. You can change all settings later on.

Add a new institution

Ajouter une nouvelle institution

  1. Nom de l’institution : Cette rubrique est requise. Il s’agit du nom de l’institution qui est affiché à tous les utilisateurs sur le site, pour pouvoir identifier celle-ci.

    Note

    Un identifiant interne est généré automatiquement pour chaque institution. Il est affiché sur la page de paramétrage de l’institution, une fois que celle-ci a été sauvegardée la première fois.

    institution shortname

  2. Institution expiry date: Click into the field to select a date. If you leave the field empty, the institution does not have an expiry date.

    • Si vous fixez une date d’échéance pour cette institution, lorsque le délai avant expiration est atteint, un message rappelant cette échéance est envoyé aux administrateurs du site et de l’institution.
    • Si l’option Suspendre automatiquement les institutions à l’échéance est activée, lorsque date est dépassée, cette institution est automatiquement suspendue, et les utilisateurs qui appartiennent à cette institution ne peuvent alors plus se connecter à la plateforme.
    • The warning time for institution expiry and the auto-suspend expired institutions options can be found in the institution settings under Administration menu → Configure site → Site options.
  3. Enregistrement autorisé : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez permettre aux personnes de s’enregistrer sur votre site sans choisir une institution particulière. Si vous activez cette option sans activer la Confirmer l’enregistrement, un nouvel utilisateur sera créé sans qu’il soit nécessaire d’être approuvé par un administrateur.

  4. Confirm registration: Switch to « Yes » if you want to control that no new accounts are created unless the administrator approves the registration. You receive a notification about pending registrations when a new user wants to register. If the site administrator requires all institutions to confirm registration, you cannot change this setting to « No ».

    Note

    Activer cette option est recommandé pour la plupart des sites qui autorisent l’auto-enregistrement, ceci afin d’éviter que les personnes mal intentionnées viennent créer du pourriel sur le site ou l’utilisent à mauvais escient

    When registration needs to be confirmed, people trying to register with an institution need to provide a reason.

  5. Durée d’affiliation par défaut : Vous pouvez fixer ici la période par défaut pendant laquelle les utilisateurs seront considérés comme membre de cette institution. Sélectionnez l’unité de temps depuis le menu déroulant pour spécifier un nombre de jours, de semaines, de mois, ou d’années. Une fois cette durée atteinte, les utilisateurs seront alors automatiquement supprimés de l’institution. Ils recevront un message les informant de la suppression prochaine de leur statut de membre. Une fois supprimés d’une institution, les utilisateurs conservent la possibilité de se connecter sur la plateforme et ils sont automatiquement placés dans l’institution « No institution ».

  6. Langue : Dans le menu déroulant, sélectionnez la langue que vous désirez utiliser par défaut dans l’institution.

    Note

    Cette valeur peut être modifiée par les utilisateurs dans leurs préférences.

  7. Logo : Vous pouvez téléverser une image qui sera affichée aux membres de votre institution à la place du logo standard.

  8. Mobile logo: Upload a square version of your logo that is displayed on small devices.

    Note

    new in Mahara 19.04 You can also upload a mobile logo to your theme if you prefer to add it there rather than upload it in the institution settings. The « Raw » theme has a mobile logo that is used in other themes as well unless you upload your own. Ensure that it is a square logo for best results.

  9. Thème : Choisissez un thème pour l’institution en utilisant le menu déroulant. Toutes les pages dans cette institution seront alors affichées avec le thème choisi. Quand les utilisateurs d’autres institutions accèdent aux pages du portfolio qu’ils ont créées dans cette institution, c’est ce thème qui sera utilisé pour afficher ces pages. Si c’est la valeur Réglage par défaut (Défaut) qui est sélectionnée, quand un administrateur du site modifie le thème par défaut pour le site, le thème pour les membres de cette institution sera modifié aussi. Vous pouvez installer d’autres thèmes dans le dossier theme du serveur. Consultez les thèmes créés par la communauté Mahara. Si les utilisateurs ont la permission d’utiliser des thèmes de page, leurs pages ne sont pas affectées par un changement de thème. Mahara offre aussi un thème appelé « thème configurable » qui permet de créer facilement un thème adapté à vos besoins.

  10. Habillage des pages : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez que les membres de votre institution puissent utiliser les habillages dans les pages.

    Note

    Cette option n’est disponible que si l’administrateur du serveur a activé permettre les habillages pour le site.

  11. Ordre de tri des commentaires : Choisissez l’ordre d’affichage des commentaires sur les productions lorsqu’ils sont affichés sur la page. Vous pouvez choisir entre :

    • Plus anciens : Trie les commentaires dans l’ordre chronologique et mettant les commentaires les plus anciens en tête et les plus récents en fin de liste.
    • Plus récents : Trie les commentaires dans l’ordre chronologique inverse et mettant les commentaires les plus récents en tête et les plus anciens en fin de liste.
  12. Fil de commentaires : index:Affiche <single: Commentaires; Fil de commentaires> les commentaires sur la page comme un fil de discussion afin que vous poussiez facilement suivre le lien logique qui relie les commentaires les uns aux autres.

  13. Afficher les utilisateurs connectés : Si l’administrateur du site a autorisé l’affichage du bloc en marge de la page « Utilisateurs connectés », vous pouvez alors décider quel groupe d’utilisateurs vous désirez afficher dans ce bloc pour cette institution.

    • Aucun : Le bloc n’est pas affiché aux membres de l’institution.
    • L’institution seulement : Seuls les membres de l’institution sont affichés dans le bloc.
    • All: All users on the site are displayed in the side block. new in Mahara 19.04 This option is only available if « Isolated institutions » is not turned on.
  14. Nécessite une licence d’utilisation : Placez le sélecteur sur « Oui » et les membres de votre institution devront choisir une licence d’utilisation pour chaque production qu’ils téléversent ou créent dans leur portfolio. Les membres peuvent fixer une licence par défaut dans la page de configuration du site d’utilisateur. Vous ne voyez cette option que si l’administrateur du site a activé l’option Licence d’utilisation dans les paramètres généraux du site.

  15. Licence par défaut : Vous pouvez choisir une licence par défaut à ajouter aux productions des membres de votre institution. Ils peuvent ensuite modifier cette valeur par défaut dans leurs préférences d’utilisateur. Vous ne voyez cette option seulement si l’administrateur du site a activé l’option de Licence d’utilisation dans la page de configuration du site. Si l’administrateur du site a permis l’usage de licences personnalisées, vous pouvez en saisir une en utilisant l’option « Autre licence (entrez l’URL) » dans le menu déroulant. Cette nouvelle licence peut alors être utilisée par les membres de votre institution.

    Note

    Si vous ne savez pas quelle licence utiliser, veuillez consulter l’avocat ou le juriste de votre organisation.

  16. Quota par défaut : Vous pouvez décider ici de la place disque que vous désirez offrir aux nouveaux utilisateurs qui s’enregistrent dans votre institution.

  17. Mettre à jour les quotas des utilisateurs : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez mettre à jour le quota d’espace disque pour les utilisateur existants avec la valeur définie dans la rubrique Quota par défaut. C’est seulement à ce moment que les quotas seront adaptés.

  18. Autoriser des pages publiques pour l’institution : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez que les membres de cette institution puissent créer des pages accessibles par des utilisateurs en dehors de votre plateforme. Si vous autorisez les pages publiques, les membres pourront aussi créer des URL secrètes pour leurs pages. Dans le cas contraire, ils ne le pourront pas.

  19. Nombre maximum de membres : Vous spécifiez ici le nombre de membres maximum que peut compter l’institution. Si vous laissez cette rubrique vide, cela signifie que le nombre n’est pas limité. Une des raisons d’un accès non réussi par SSO pour un nouvel utilisateur qui se connecte pour la première fois peut venir du fait que l’institution ait déjà atteint son maxima en termes d’utilisateurs. Aucune erreur n’est pourtant envoyée, mis à part que la connexion est impossible. Veillez à vérifier cette valeur en cas de problème de connexion avec des utilisateurs.

    Note

    Lorsque le nombre maximum de comptes a été atteint, et qu’un utilisateur essaie de demander à entrer dans l’institution, l’administrateur du site et ceux de l’institution reçoivent une notification. Ceci leur permet de prendre les mesures qui s’imposent.

  20. Activer le module Compétences : index:Activez le <single: Module Compétences : Référentiels actifs pour une institution> Module Compétences si vous désirez que votre institution puisse l’utiliser.

  21. Allow institution tags: If set to « Yes », you can set up tags for the members of your institution to use in their portfolios.

    Note

    When turned on, the new menu item Tags will appear in the institution sub menu.

  22. Review accounts before self-deletion: If set to « Yes », an institution administrator needs to approve or deny the deletion of a user account when the deletion is initiated by the user.

    Note

    Cette option permet aux institutions proposant de la formation formelle d’éviter que les comptes d’utilisateurs soient supprimés avant que ceux-ci devaient être évalués.

    If the field is set to « Yes » and greyed out, the site administrator requires the confirmation for all institutions on the site.

  23. Rubriques verrouillées : Placez sur « Oui » le sélecteur de chacune des rubriques dont vous voulez empêcher la modification par les utilisateurs. Les options qui ne sont pas accessibles correspondent à des rubriques du profil qui sont bloquées par les options de configuration de l’institution « No institution ». Ces rubriques sont bloquées au niveau du site et ne peuvent être débloquées dans les différentes autres institutions.

    Note

    Bloquer les rubriques du profil – telles que prénom, nom et nom d’utilisateur – permet aux institutions d’être certaines de pouvoir retrouver leurs utilisateurs par ces identifiants et d’éviter que les utilisateurs créent des surnoms pour leur profil.

  24. Cliquez sur le bouton Envoyer pour enregistrer vos modifications et créer cette institution, ou cliquez sur le bouton Annuler pour annuler la création.

11.6.2.2. Utiliser le thème configurable

Si vous ne désirez pas utiliser les thèmes standards de Mahara ou l’un des thèmes proposés par des contributeurs externes, vous pouvez soit créer votre propre thème, ou utiliser le thème paramétrable de Mahara en utilisant votre logo.

If you do not upload a custom logo and use the Mahara logo with the configurable theme instead, it changes colour according to the theme background so it is always readable.

Note

Le thème configurable de Mahara est seulement un thème d’affichage, local. Cela signifie que les membres de l’institution dans laquelle ce thème est utilisé verront toute l’interface de travail ainsi que leurs pages, affichés à l’aide de celui-ci. Par contre, les utilisateurs appartenant à une autre institution verront les pages partagées s’afficher avec le thème de leur propre institution.

Vous pouvez modifier le thème configurable directement depuis la page des réglages de l’institution.

Colour options for the configurable theme

Paramétrage des couleurs pour le thème configurable

In order to change any of the colours, either provide the hexadecimal color code or choose the colour from the colour picker that becomes available as soon as you click in one of the colour fields.

  1. Thème : Sélectionnez le thème « Thème configurable » dans le menu déroulant, pour faire apparaître les options de « Personnalisation du thème ».
  2. Arrière-plan de l’entête: La couleur de l’entête. Il s’agit aussi de la couleur primaire du fond des boutons.
  3. Texte sur l’entête de l’arrière-plan : La couleur du texte dans l’entête. Il s’agit aussi de la couleur primaire pour le texte des boutons, et celle des icônes présentes dans le menu de navigation.
  4. Liens : La couleur des liens sur les pages et dans les barres en marge des pages.
  5. En-tête : La couleur de tous les en-têtes pour à part ceux présents dans les blocs.
  6. Arrière-plan du menu de navigation : La couleur de fond du menu déroulant de navigation.
  7. Texte du menu de navigation : La couleur du texte/des liens dans le menu de navigation.
  8. Annuler le changement des couleurs : Si vous désirez retourner aux valeurs par défaut du thème, placez le sélecteur sur « Oui » et validez votre choix par le bouton Envoyer.
  9. Cliquez sur le bouton Envoyer pour valider les modifications que vous avez effectuées sur cette page.

Note

Si vous ne voyez pas vos modifications se répercuter sur l’affichage de vos pages, vous devez penser à supprimer le contenu de vos différents caches (dans l’ordre : celui de votre navigateur, de votre serveur proxy, de votre serveur web).

Example of a configurable theme

Exemple du thème configurable

Les numéros ci-dessous se réfèrent aux options du thème configurable ci-dessus.

11.6.3. Modifier l’institution du site

Your Mahara site itself is listed as institution under Administration menu → Institutions → Settings. Per default, it has the name « No institution » and you can change certain settings that are applied to the site.

Note

Most settings for the site are made in Administration menu → Configure site → Site options.

Edit the "No institution" site institution

Modifier le site global « No institution »

  1. Institution name: This field is required. It is the name that people see when registration is allowed for the site without having to register for a particular institution.

  2. Institution short name: This name is generated automatically and set to « mahara ».

  3. Plug-in d’authentification : Vous pouvez décider de la méthode d’authentification à utiliser pour cette institution. Référez-vous au point Modifier une institution pour plus d’information à ce sujet.

  4. Enregistrement autorisé : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez permettre aux personnes de s’enregistrer sur votre site sans choisir une institution particulière. Si vous activez cette option sans activer la Confirmer l’enregistrement, un nouvel utilisateur sera créé sans qu’il soit nécessaire d’être approuvé par un administrateur.

    Note

    Faites attention si vous désactivez l’option Confirmer l’enregistrement. Des créateurs de pourriels pourraient facilement créer des comptes sur votre site et les utiliser sans que nous en ayez connaissance.

  5. Confirmer l’enregistrement : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez contrôler l’accès des nouveaux utilisateurs à votre institution. Les administrateurs reçoivent alors un message leur demande d’autoriser ou de refuser l’accès à l’institution aux nouveaux utilisateurs qui désirent y entrer.

  6. Logo: Ici vous pouvez remplacer le logo standard par votre propre logo, sans avoir à modifier le contenu du dossier du thème sur le serveur. Vous pouvez téléverser une image qui sera affichée pour tous les utilisateurs qui ne sont pas dans une institution particulière.

  7. Mobile logo: Upload a square version of your logo that is displayed on small devices.

  8. Habillage des pages : Activez cette option si vous désirez que vos utilisateurs qui ne sont pas dans une institution particulière utilisent l’habillage des pages.

    Note

    Cette option n’est disponible que si l’administrateur du serveur a activé permettre les habillages pour le site.

  9. Ordre de tri des commentaires : Choisissez l’ordre de tri pour les commentaires placés pour chaque production. Vous pouvez choisir entre :

    • Plus anciens : Trie les commentaires dans l’ordre chronologique et mettant les commentaires les plus anciens en tête et les plus récents en fin de liste.
    • Plus récents : Trie les commentaires dans l’ordre chronologique inverse et mettant les commentaires les plus récents en tête et les plus anciens en fin de liste.
  10. Fil de commentaires : Affiche les commentaires sur une page sous la forme d’un fil de discussion (enfilade). De cette manière il est plus aisé de voir quel commentaire répond à quel autre.

  11. Activer le module Compétences : index:Activez le <single: Module Compétences : Référentiels actifs pour l’ensemble du site> Module Compétences si vous désirez que votre institution puisse l’utiliser.

  12. Allow institution tags: If set to « Yes », you can set up tags for the members of your institution to use in their portfolios.

    Note

    When turned on, the new menu item Tags will appear in the institution sub menu.

  13. Review accounts before self-deletion: If set to « Yes », the site administrator needs to approve or deny the deletion of a user account that is not in associated with an institution when the deletion is initiated by the user.

  14. Rubriques verrouillées : Placez le sélecteur sur « Oui » pour chaque rubrique dont vous désirez verrouiller le contenu et en empêcher la modification par l’utilisateur. Une rubrique que vous bloquez ici ne peut pas être modifiée dans aucune institution.

    Note

    Bloquer les rubriques du profil – telles que prénom, nom et nom d’utilisateur – permet aux institutions d’être certaines de pouvoir retrouver leurs utilisateurs par ces identifiants et d’éviter que les utilisateurs créent des surnoms pour leur profil.

  15. Cliquez sur le bouton Envoyer pour valider vos modifications, ou cliquez sur Annuler pour quitter la page sans modifications.

11.6.4. Modifier une institution

Administration menu → Institutions → Settings → Click the Manage icon next to an institution

Une fois que vous avez créé une institution, vous pouvez modifier ses paramètres, suspendre, ou supprimer l’institution. Pour chaque institution vous devez au moins indiquer une méthode d’authentification avant de pouvoir y ajouter des membres.

Note

Seuls les administrateurs du site peuvent ajouter, modifier, ou supprimer une méthode d’authentification pour une institution. Une institution ne peut pas être supprimée si des membres y sont toujours inscrits.

Vous devez configurer au moins une méthode d’authentification, autrement aucun utilisateur ne pourra se connecter à cette institution. Vous pouvez ajouter plusieurs méthodes à votre institution permettant aux utilisateurs de se connecter de différentes manières en fonction des autorisations qu’ils ont reçues. Ceci signifie par exemple pour une université :

  • les étudiants de la faculté se connectent via leur mot de passe et leur nom d’utilisateur octroyés par celle-ci et peuvent-être gérés dans un système LDAP ou Active Directory (Athentification LDAP), ou par l’intermédiaire d’une autre plateforme SAML (Authentification SAML).
  • les édudiants pourraient aussi être connectés à Mahara en passant par la plateforme Moodle, comme connexion secondaire possible en plus du LDAP ou du SSO (Authentification XML-RPC / MNet.
  • les alumni voient ensuite leur connexion MNet / LDAP changée en une authentification interne, dès qu’ils quittent l’université.
  • les superviseurs ou examinateurs externes, qui n’ont pas de compte dans l’université, accèdent à la plateforme via une authentification interne. Ils reçoivent des informations de connexion, mais l’université n’a pas à fournir des codes qui pourraient leur donner accès à d’autres ressources internes.

Toutes ces méthodes connectent les utilisateurs à la même institution. Une autre manière de faire serait de placer chacun des types d’utilisateurs décrits ci-dessus dans des institutions différentes, au sein de la même installation Mahara. Nous aurions alors par exemple :

  • des étudiants de la faculté qui se connectent et sont placés immédiatement dans l’institution « Université ». Ils voient alors le thème standard de l’université.
  • des alumni placés automatiquement dans l’institution « Alumni », pour faciliter la gestion des utilisateurs, et vous pourriez ainsi aussi nommer un coordinateur des alumni. En les ayant dans une institution séparée sur votre Mahara, il sera plus aisé d’identifier qui est encore dans l’université de ceux qui l’ont quittée. De plus, on pourrait leur afficher un thème différent reprenant le logo des alumni au lieu de celui de l’université. Ils pourraient aussi recevoir des messages spécifiques aux alumni sur leur tableau de bord.
  • Des évaluateurs qui seraient placés dans une institution séparée Évaluateurs pourraient être gérés par un administrateur, qui serait leur responsable, sans que vous ayez à lui donner des droits qui lui permettraient de gérer tous les utilisateurs de l’université. Ils verraient tout de même le thème de l’université, mais recevraient des messages différents sur leur page d’accueil.

Avant d’utiliser une méthode d’authentification IMAP, LDAP, SAML ou XML-RPC, vous devez installer les extensions nécessaires sur votre serveur.

Plugins available for authentication in an institution

Plug-ins utilisables dans l’institution pour l’authentification

  1. Une fois votre institution créée, les paramètres incluent alors une nouvelle option, Plug-in d’authentification. Vous voyez alors toutes les méthodes d’authentification qui ont déjà été paramétrées pour cette institution.
  2. A l’aide du menu déroulant, vous pouvez ajouter une nouvelle méthode d’authentification pour laquelle le plug-in a été installé préalablement dans Mahara. De manière standard, les plug-ins sont :
    • IMAP: Les comptes des utilisateurs sont authentifiés en se basant sur un serveur IMAP. Cette méthode est rarement utilisée.
    • Interne : Les comptes des utilisateurs sont créés dans Mahara. Il s’agit de la méthode d’authentification par défaut pour toute nouvelle institution.
    • LDAP : Les comptes des utilisateurs sont authentifiés à l’aide d’un serveur LDAP ou d’un serveur Active Directory.
    • Acune : N’importe qui peut se connecter au site en inventant n’importe quel nom d’utilisateur et mot de passe. Cette option ne devrait être utilisée qu’à des fins de test et jamais sur un site en production.
    • SAML: Un SAML 2.0 Identity Provider Service qui contient les comptes des utilisateurs est nécessaire.
    • XML-RPC : Cette méthode d’authentification est utilisée conjointement avec les services MNET de Moodle, ou d’un autre serveur Mahara.
  3. Cliquez sur le bouton Ajouter pour accéder aux paramétrages de la méthode d’authentification avant qu’elle soit ajoutée à votre liste.

Avertissement

Faites attention lorsque vous choisissez la méthode d’authentification Aucune. Cette méthode permet à quiconque de créer un compte et à se connecter sur votre site Mahara, sans contrôle. N’utilisez cette méthode d’authentification que lors des phases de test et n’oubliez pas de l’enlever lorsque vous passez votre site en phase de production.

11.6.4.1. Authentification par IMAP

Vous pouvez utiliser cette méthode d’authentification si vos utilisateurs sont déjà inscrits sur un serveur de messagerie de type IMAP.

Set up IMAP authentication

Configurer l’authentification par IMAP

  1. Nom de l’autorité : Saisissez le nom que vous désirez utiliser pour identifier cette autorité. Il est préférable que vous utilisez un nom court et qui soit parlant. Cette rubrique doit être saisie.
  2. Nom d’hôte ou adresse : Indiquez l’adresse URL ou le nom d’hôte. Cette rubrique doit être saisie.
  3. Numéro de port : Spécifiez sur quel port le serveur IMAP fonctionne. La valeur par défaut est 143. Cette rubrique doit être saisie.
  4. Protocole : Sélectionnez depuis le menu déroulant le type de protocole IMAP que votre serveur utilise. Cette rubrique doit être saisie.
    • IMAP
    • IMAP / SSL
    • IMAP / SSL (certificat autosigné)
    • IMAP / TLS
  5. URL de changement de mot de passe : Si vos utilisateurs ne peuvent modifier leur mot de passe que de manière centralisée vous indiquez ici l’URL de la page qui permet de faire cela.
  6. Cliquez sur le bouton Envoyer pour activer la méthode d’authentification ou cliquez sur Annuler pour quitter la page sans modification.

11.6.4.2. Authentification par un serveur LDAP

Utilisez cette méthode d’authentification si vous utilisez un serveur LDAP / Active Directory.

Set up LDAP authentication

Configurer l’authentification par LDAP

  1. Nom de l’autorité : Entrez un nom clair qui vous aidera à identifier cette méthode d’authentification. Préférez un nom court. Cette rubrique est obligatoire.
  2. URL de l’hôte : Spécifiez l’adresse URL de l’hôte en utilisant la bonne forme (par exemple : ldap://ldap.example.com). Vous pouvez indiquer plus d’un serveur LDAP en séparant les adresses par une ,. Cette rubrique doit être saisie.
  3. Contextes : Contient la liste des contextes dans lesquels les utilisateurs sont inscrits sur le serveur LDAP. Séparez les différents contextes par des , (par exemple : ou=users,o=org;ou=other,o=org). Cette rubrique doit être saisie.
  4. Type d’utilisateur : Sélectionnez dans le menu déroulant le type d’utilisateur qui correspond à celui utilisé par votre serveur LDAP. Vous avez le choix entre :
    • Novell Edirectory
    • posixAccount (rfc2307)
    • posixAccount (rfc2307bis)
    • sambaSamAccount (v. 3.0.7)
    • MS Active Directory
    • par défaut
  5. Attribut utilisateur : Entrez ici l’attribut qui identifie un utilisateur lors de la recherche. Il s’agit souvent de cn. Cette rubrique doit être saisie.
  6. Recherche dans les sous-contextes : Choisissez « Oui » si vous désirez que la recherche des utilisateurs se fasse aussi dans les sous-contextes de l’arbre du LDAP. Cette rubrique doit être saisie.
  7. Non distinctif : Si vous désirez utiliser la fonction « bind-user » pour rechercher des utilisateurs, veuillez le spécifier ici. Il s’agit normalement de quelque chose comme « cn=ldapuser,ou=public,o=org ». Laissez la rubrique vide pour une connexion anonyme.
  8. Mot de passe : Entrez le mot de passe pour le « nom distinctif » de la rubrique précédente.
  9. Version LDAP : Sélectionnez dans le menu déroulant la version de votre serveur LDAP. Cette information est requise.
  10. Cryptage TLS : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez utiliser la fonction de cryptage.
  11. Mettre à jour les renseignements sur les utilisateurs à la connexion : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous souhaitez que les informations du profil des utilisateurs soient mises à jour à chaque connexion avec les informations contenues sur le serveur LDAP. Cette option peut toutefois empêcher des utilisateurs d’autres sites Mahara de se connecter sur votre serveur.
  12. Création automatique des utilisateurs ici : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez créer automatiquement les comptes des utilisateurs qui n’ont pas encore de compte sur le système, lors de la première authentification.
  13. Rubrique LDAP pour le prénom: Entrez le nom de la rubrique du LDAP qui contient le prénom des utilisateurs.
  14. Rubrique LDAP pour le nom : Entrez le nom de la rubrique du LDAP qui contient le nom des utilisateurs.
  15. Rubrique LDAP pour l’adresse de courriel : Entrez le nom de la rubrique du LDAP qui contient l’adresse du courriel des utilisateurs.
  16. Rubrique LDAP pour l’identifiant d’étudiant : Entrez le nom de la rubrique du LDAP qui contient l’identifiant d’étudiant des utilisateurs.
  17. Rubrique LDAP pour le nom d’affichage : Entrez le nom de la rubrique du LDAP qui contient le nom d’affichage (pseudonyme) des utilisateurs.
  18. Synchronisation de l’utilisateur : Choisissez si vous désirez synchroniser les comptes de vos utilisateurs avec le serveur LDAP à l’aide d’un script cron ou non. Si vous désirez effectuer cette synchronisation, vous devez effectuer des configurations supplémentaires sur cette page.
  19. Synchronisation des groupes : Choisissez si vous désirez voir créés automatiquement les groupes dans Mahara, pour chaque utilisateur, en se basant sur les données contenues dans la base de données LDAP.
  20. Cliquez sur le bouton Envoyer pour activer la méthode d’authentification ou cliquez sur Annuler pour quitter la page sans modification.

11.6.4.2.1. Synchronisation LDAP des utilisateurs

Vous pouvez paramétrer Mahara pour que le serveur d’authentification LDAP crée automatiquement les comptes des utilisateurs et les mette à jour. Quant à la suppression des utilisateurs, elle est possible, mais elle doit être mûrement réfléchie.

Configure the LDAP user sync

Congifurer la synchronisation des utilisateurs par le LDAP

  1. Synchroniser automatiquement les utilisateurs par le script cron : Activez cette option permet d’ajouter au script cron, que vous avez paramétré lors de l’installation de Mahara, des procédures pour la création et/ou la mise à jour des comptes des utilisateurs, en fonction du contenu de la base de données de votre serveur LDAP.

    Note

    Par défaut, le script cron est exécuté une fois par jour à minuit (heure du serveur). Modifiez l’enregistrement dans la table « auth_cron » ou utilisez le service CLI disponible dans htdocs/auth/ldap/cli/sync_users.php, si vous désirez faire fonctionner cron à un autre moment, ou avec d’autres paramètres.

    This setting will have no effect if the cron is not running. See the installation guide for instructions on how to set it up.

  2. Mettre à jour les informations sur l’utilisateur par le script cron : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez que les informations sur les utilisateurs soient mises à jour à chaque lancement du script cron si elles ont été modifiées dans la base de données du LDAP.

  3. Créer automatiquement les utilisateurs par le script cron : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez voir créés automatiquement les utilisateurs lorsque leur compte est créé dans le serveur LDAP:

  4. Filtre LDAP supplémentaire pour la synchronisation : Indiquez ici un filtre LDAP et ainsi seuls les enregistrements du serveur LDAP qui correspondent à ce filtre seront synchronisés (par ex. : Example: uid=user*).

    Avertissement

    Utilisez ce paramètre avec précaution, car si vous avez activé les paramètres d’autosuspension et d’autosuppression des utilisateurs, tous les utilisateurs qui ne correspondront pas au filtre seront suspendus ou supprimés.

  5. Si un utilisateur n’est plus présent dans le LDAP : Sélectionnez, dans le menu déroulant, la procédure à suivre lorsqu’un utilisateur a été supprimé du serveur LDAP; soit :

    • Ne rien faire : L’utilisateur est conservé dans Mahara. Cette option est celle que vous devriez privilégier.

    • Suspendre le compte : Le compte de l’utilisateur sera suspendu. L’utilisateur ne pourra alors plus se connecter à votre plateforme Mahara et tous ses contenus ne seront plus accessibles. Toutefois, toutes les données sont conservées et le compte de l’utilisateur peut être rétabli automatiquement lorsqu’il réapparaît dans la base de données LDAP ou lorsqu’il est rétabli à la main par un administrateur. Une autre manière de redonner l’accès à l’utilisateur et de modifier sa méthode d’authentification et la mettre en méthode « Interne à Mahara ».

    • Supprimer le compte : Le compte de l’utilisateur est supprimé et avec lui toutes les données créées : productions et pages. Il est alors impossible de revenir en arrière et de retrouver les informations créées par cet utilisateur.

      Avertissement

      La suppression automatique des comptes des utilisateurs n’est pas recommandée. Les données de ce dernier sont entièrement et définitivement supprimées lors de la suppression de son compte. Le compte ne pourra être retrouvé que si des copies de sécurité ont été effectuées avant la suppression. Même en cas de restauration depuis une copie de sécurité, les informations concernant les relations (contacts, appartenance aux groupes, etc.) ne pourront pas être retrouvées.

  6. Cliquez sur le bouton Envoyer pour activer la méthode d’authentification ou cliquez sur Annuler pour quitter la page sans modification.

11.6.4.2.2. Synchronisation des groupes par LDAP

Vous pouvez configurer votre authentification LDAP afin de créer automatiquement les groupes. La suppression automatique des groupes doit toute fois être utilisée avec prudence.

Configure the LDAP group sync

Configurer la synchronisation des groupes par LDAP

  1. Synchroniser les groupes automatiquement par le script cron : Activez cette option pour ajouter une tâche au script cron, que vous avez créé lors de l’installation de Mahara, qui permet de créer et/ou mettre à jour les groupes et l’appartenance des utilisateurs aux différents groupes, en fonction des données présentes sur le serveur LDAP.

    Note

    Par défaut, le script cron est exécuté une fois par jour à minuit (heure du serveur). Modifiez l’enregistrement dans la table « auth_cron » ou utilisez le service CLI disponible dans htdocs/auth/ldap/cli, si vous désirez faire fonctionner cron à un autre moment, ou avec d’autres paramètres.

    Remarque : Vous devez aussi activer l’option « Synchroniser les groupes stockés comme objet LDAP » et/ou « Synchroniser les groupes stockés comme attribut d’utilisateur » pour que les groupes puissent être synchronisés.

    Les membres peuvent être ajoutés ou retirés des groupes par cette option. Si un groupe n’est plus présent dans le serveur LDAP, tous ses membres seront retirés de ce groupe.

    This setting will have no effect if the cron is not running. See the installation guide for instructions on how to set it up.

  2. Créer automatiquement les groupes manquants : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez que les nouveaux groupes présents dans le serveur LDAP soient créés automatiquement dans votre Mahara.

  3. Types de rôle dans les groupes autocréés : Sélectionnez les rôles qui peuvent être utilisés dans les groupes autocréés.

    • Cours : Membres, tuteurs et administrateurs
    • Standard : Membres et administrateurs
  4. Exclure les groupes LDAP portant ces noms : Si vous désirez que les groupes soient créés automatiquement, mais que cela ne soit pas le cas pour certains groupes, vous pouvez les exclure de la procédure. Entrez simplement le nom de ces groupes ici.

  5. N’inclure que les groupes LDAP ayant ces noms : Si vous voulez restreindre la création/mise à jour à certains groupes, indiquez leur nom ici.

  6. Synchrnoniser les groupes stockés comme objet LDAP : Placez le sélecteur sur « Oui » si vos groupes sont stockés dans le serveur LDAP comme un objet autonome. Exemple :

    dn: cn=languagestudents,ou=groups,dc=mahara,dc=org
    objectClass: groupOfUniqueNames
    cn: languagestudents
    uniqueMember: uid=user1,dc=mahara,dc=org
    uniqueMember: uid=user2,dc=mahara,dc=org
    uniqueMember: cn=frenchclass,ou=groups,dc=mahara,dc=org
  7. Classe du groupe : Entrez ici la valeur pour la variable objectclass dans laquelle on s’attend à trouver les groupes.

  8. Attribut pour le groupe : Entrez ici l’attribut du serveur LDAP qui contient le nom du groupe. Souvent il s’agit de cn.

  9. Attribut pour les membres du groupe : Entrez ici l’attribut du serveur LDAP qui contient l’identifiant des membres du groupe. Souvent il s’agit de ùniqueMember`.

  10. L’attribut du membre est-il un dn ? : Placez le sélecteur sur « Oui » si chaque entrée dans l”« Attribut pour les membres du groupe » est un « nom absolu (distinguished name ou dn) ». Désactivez cette option si chaque entrée dans « Attribut pour les membres du groupe » ne contient qu’un nom d’utilisateur.

  11. Utiliser les groupes inclus : Placez le sélecteur sur « Oui » si vos groupes peuvent contenir d’autres groupes en tant que membres. Lorsque cette option est activée, la synchronisation procédera de manière récursive et placera tous les membres des sous-groupes comme membres du groupe parent.

    Note

    Le processus est capable de détecter des problèmes de références circulaires, et si cela arrive il s’arrête de manière sûre.

  12. Synchroniser les groupes de ce contexte seulement : Listez ici les contextes LDAP où les groupes sont définis. Séparez les différents contextes par des points-virgules ;. Par exemple : ou=groups,o=org;ou=other,o=org.

    Note

    Si cette rubrique est laissée vide, le script cron de synchronisation essayera d’utiliser par défaut les contextes qui sont définis dans le paramètre « Contextes » défini plus haut, au niveau de la gestion des utilisateurs.

  13. Recherche dans les sous-contextes : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez que la recherche des utilisateurs se fasse aussi dans les sous-contextes de l’arbre du serveur LDAP. Cette rubrique doit être saisie.

  14. Synchroniser les groupes stockés comme attribut d’utilisateur : Placez le sélecteur sur « Oui » si chaque utilisateur dans le LDAP possède un attribut qui indique dans quel groupe il devrait être membre. Cette option force le script cron de synchronisation à créer un groupe pour chaque valeur unique spécifiée dans l’attribut de l’utilisateur (ou dans ceux listés dans la rubrique « Noms de groupes acceptés »), et place chaque utilisateur dans le groupe approprié (ou dans les groupes, s’il existe plusieurs valeurs dans l’attribut en question).

  15. Utiliser l’attribut du nom du groupe stocké dans : Indiquez ici l’attribut du LDAP dans lequel est stocké le nom du groupe.

  16. Seulement ces noms de groupe : Lorsque les groupes sont créés en se basant sur les attributs de l’utilisateur, seuls les groupes dont le nom figure ici seront effectivement créés ou synchronisés. Ceci ne touche pas les groupes qui sont créés via le paramètre « Synchrnoniser les groupes stockés comme objet LDAP », s’il a été activé.

  17. Cliquez sur le bouton Envoyer pour activer la méthode d’authentification ou cliquez sur Annuler pour quitter la page sans modification.

11.6.4.3. Authentification SAML

Sélectionnez cette méthode d’authentification si votre organisation travaille déjà avec un prestataire de service d’authentification SAML 2.0. Ceci fonctionne si votre prestataire vous permet une connexion sur plusieurs applications.

The SAML plugin can be used to connect to ADFS as well. In order to do so, the signature algorithm needs to be set appropriately in the SAML plugin configuration.

SAML 2.0 authentication

Authentitification avec SAML 2.0

  1. Activer : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez utiliser l’IdP.

  2. Ajouter un nouveau serveur d’authentification : Si vous ajoutez un premier serveur d’authentification (IdP) SAML, vous pouvez saisir les informations. Une fois la saisie initiale faite, la rubrique change en Serveurs d’authentifications disponibles, et vous pouvez les sélectionner si les métadonnées pour l’institution que vous êtes en train de paramétrer utilisent le même IdP ou alors vous créez un nouveau IdP.

    Note

    Lorsque vous avez plus d’un serveur IdP SAML défini pour votre site, une personne qui effectuerait une connxion SSO se retrouverait alors devant une page avec la liste des services SSO disponibles.

    saml discovery

    Les informations disponibles pour l’affichage sont le logo du service, son nom, et le nom du prestataire du service. Si vous désirez afficher votre logo sur cette page, ajoutez-le juste après la ligne <md:IDPSSODescriptor> et remplacez « linktothelogo » par l’emplacement actuel du logo :

    <md:Extensions> <mdui:UIInfo xmlns:mdui="urn:oasis:names:tc:SAML:metadata:ui"> <mdui:Logo width="120" height="30" xml:lang="en">linktothelogo</mdui:Logo> </mdui:UIInfo> </md:Extensions>

  3. Metadata URL for auto-refresh: Instead of adding the metadata directly, you can provide the URL to the metadata, which needs to be in XML format, so that changes to it are pulled automatically via cron. You would not have to update the metadata yourself when it changes.

  4. Métadonnées du système d’authentification SAML : Entrez les métadonnées pour votre IdP. Assurez-vous que les informations dans la configuration du plug-in SAML soient correctes et qu’aucune dépendance ne soit manquante.

    Note

    Cet élément nécessite des métadonnées formatées en XML pour l’IdP auquel vous désirez vous connecter. Si le même IdP a déjà été configuré pour une autre institution, laissez cette rubrique vide.

    If you entered metadata in this field and also provided a link to the metadata URL, the latter takes precedence.

  5. L’attribut de l’institution (contient « … ») : Entrez l’attribut qui sera passé au gestionnaire d’identité (IdP) qui indique à quelle institution l’utilisateur appartient. Ceci est normalement lié à l’attribut du LDAP (le service d’accès du IdP), par exemple : eduPersonOrgDN. Cette rubrique doit être renseignée.

  6. Institution value to check against attribute: Enter the value that will be checked against the institution attribute value as passed from the IdP. If the institution regex switch « Do partial string match with institution shortname » is set to « Yes », this value can be a regular expression that will be used to check against the institution attribute value. This field is required.

  7. Utiliser une chaîne partielle sur le nom court de l’institution : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez traiter la valeur entrée dans « Valeur de l’institution devant à l’attribut » comme une expression régulière.

  8. Attribut utilisateur : Entrez le nom de l’attribut qui sera envoyé par l’IdP et qui contient le nom d’utilisateur de l’utilisateur. Cette rubrique est obligatoire.

  9. Faire correspondre le nom d’utilisateur avec celui du serveur distant : Le sélecteur est mis par défaut sur « Oui » et devrait le rester. Ceci fait correspondre l’attribut du nom d’utilisateur à celui qui est indiqué sur le serveur distant (pas le nom d’utilisateur inscrit sur Mahara). Seulement dans le cas où vous auriez activé l” option expérimentale « usersuniquebyusername vous pourriez mettre le sélecteur sur « Non ». Nous ne recommandons toutefois de ne pas le faire, à moins que vous ayez de l’expérience avec ces méthodes d’authentification et que vous avez le contrôle de ces différentes applications.

    Avertissement

    Par défaut, les instances d’authentification SAML ont par défaut l’option « Faire correspondre le nom d’utilisateur avec celui du serveur distant » sélectionnée. Si cette option est désactivée, n’importe qui ayant le contrôle d’un service d’authentification SAML pourrait prendre le contrôle de n’importe quel compte d’utilisateur sur votre Mahara, en indiquant simplement le bon nom d’utilisateur. En d’autres mots, les administrateurs d’une institution pourraient contrôler les utilisateurs de toutes les institutions. Il n’est possible de désélectionner cette option seulement si vous avez mis la variable « usersuniquebyusername » à « true » dans le fichier config.php. Quoi qu’il en soit, vous ne devriez tout de même pas faire cela sur une instance de Mahara qui possède plusieurs prestataires de services SAML ou que nous ne contrôlez pas tous noms d’utilisateurs qui sont créés sur votre plateforme.

    Voir aussi

    Si vous désactivez l’option « Faire correspondre le nom d’utilisateur avec celui du serveur distant », vous obtenez un message d’erreur qui fait référence à la commande « usersuniquebyusername » du fichier config.php. Veuillez vous référez à la rubrique fonction expérimentale « usersuniquebyusername » dans ce manuel, pour plus d’information.

  10. Permettre aux utilisateurs de lier leur propre compte : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez que les utilisateurs lient leur compte d’utilisateur interne à votre Mahara au compte stocké sur le service d’authentification SAML. Cela dépend de l’option « Faire correspondre le nom d’utilisateur avec celui du serveur distant ». Si celle-ci est activée, alors lorsque les utilisateurs essayent d’accéder à distance par SSO au serveur Mahara et que leur adresse courriel et nom d’utilisateur correspondent aux mêmes informations stockées en interne sur Mahara, ils pourront se connecter. Ceci permet aux utilisateurs de se connecter indifféremment par la boîte de connexion sur le serveur Mahara ou au moyen d’un service distant, sans qu’il y ait une duplication de leur compte.

  11. Mettre à jour les infos utilisateur lors de la connexion : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez mettre à jour le prénom, le nom et l’adresse courriel des utilisateurs à chaque connexion et en fonction des informations envoyées par le IdP.

  12. Création automatique des utilisateurs : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez que les comptes des utilisateurs soient automatiquement créés lorsqu’ils s’authentifie sur le serveur pour la première fois et qu’ils n’ont pas déjà un compte utilisateur sur votre Mahara.

    Note

    Vous pouvez désormais activer cette option aussi sur des sites qui hébergent plusieurs institutions utilisant SAML SSO pour service d’authentification.

  13. Rubrique SSO pour le prénom : Entrez le nom de l’attribut passé par le IdP et qui contient la valeur du prénom.

  14. Rubrique SSO pour le prénom : Entrez le nom de l’attribut passé par le IdP et qui contient la valeur du nom de famille.

  15. Rubrique SSO pour le prénom : Entrez le nom de l’attribut passé par le IdP et qui contient la valeur de l’adresse de courriel.

  16. SSO field for student ID: Enter the name of the attribute passed by the IdP that contains the student ID.

  17. Wrong login message: Display this message to people who try to log in via the standard login form instead of the SSO button when they are supposed to use it. This message should contain instructions on how they can gain access to Mahara through SSO.

    Note

    The message is displayed right above the login form in the sidebar. Therefore, do not make it too long.

  18. Cliquez sur le bouton Envoyer pour activer la méthode d’authentification ou cliquez sur Annuler pour quitter la page sans modification.

11.6.4.4. Services web

Si vous désirez utiliser les services web avec les utilisateurs d’une institution, vous devez ajouter le service d’authentification par services web.

Vous devez avoir configuré la méthode d’authentification par services web si vous désirez permettre aux utilisateurs de se connecter via LTI.

Nous ne pouvez pas faire cette configuration depuis le plug-in d’authentification, mais vous devez aller dans la zone des Services web.

11.6.4.5. Authentification XML-RPC / MNet

Use the XML-RPC authentication for connecting a Mahara instance to a Moodle or an other Mahara installation for sharing login information. With Moodle 2 that does not only mean that you can log in to Mahara via Moodle, but also that you can transfer certain activities into your Mahara portfolio from Moodle.

Il n’est possible de créer qu’un seul lien entre un Moodle et un Mahara, et cela même si votre Mahara contient plusieurs institutions. Chaque instance d’authentification XML-RPC dans votre Mahara doit avoir une racine www (wwwroot) unique, et doit être associé à une seule institution.

Note

Vous devez avoir activé le service réseau pour pouvoir bénéficier de ce type de méthode d’authentification.

Set up MNet authentication

Configurer l’authentification avec MNet

  1. Nom de l’autorité : Saisissez le nom que vous désirez utiliser pour identifier cette autorité. Il est préférable que vous utilisez un nom court et qui soit parlant. Cette rubrique doit être saisie.

  2. Active: Set the switch to « Yes » if you want to use this authentication method for the institution.

  3. WWW root: Enter the web address of the root of the remote application, e.g. https://example.com. This field is required. If your WWW root requires a specific port, enter the port number that the remote application is listening at. You probably will not need to add a port unless you are connecting to a https service or your remote application is running on a non-standard port.

  4. Nom du site : Nom sous lequel vous désirez afficher le site distant à vos utilisateurs. Si vous activez l’accès SSO, ils pourront cliquer sur ce nom pour ouvrir une session sur le site distant. Cette rubrique doit être renseignée.

  5. Application : Sélectionnez l’application du côté distant. Vous pouvez choisir entre « Mahara » et « Moodle ».

  6. Autorité parente : Si vous indiquez une autorité parente depuis la liste des méthodes d’authentification déjà existantes, les utilisateurs pourront se connecter en utilisant cette méthode en plus de MNet. Par exemple, vous pourriez configurer une authentification par SAML qui serait le parent de votre autorité MNet. Cela signifie alors que les utilisateurs pourraient se connecter depuis l’application distante via SSO ou via MNet depuis leur Moodle. Fixer une autorité parente n’est pas obligatoire. Si vous ne le faites pas, les utilisateurs sous MNet ne pourront accéder à Mahara seulement via MNet (donc, se connecter d’abord sur Moodle ou sur l’autre Mahara puis sauter dans le Mahara courant).

    Note

    If you choose a Parent authority, ensure that all the users are associated with this authentication method instead of the MNet one. Otherwise, they will not be able to log in via the parent authentication method. If the remote username for MNet and the other authentication method is already the same, you just need to change the authentication method. If they are not yet the same, you need to update the user details together with changing their authentication method.

  7. Wrong login message: Enter a message to display when a user tries to log in via Mahara’s login form but is not allowed to if you have not set up a parent authority.

  8. Direction SSO : Sélectionnez la direction de l’authentification par SSO dans le menu déroulant :

    • They SSO in: Enable this option to allow users from the remote site to roam to your Mahara site without having to enter their username and password. This is the most commonly used setting. The remote application is the source of the login information and where accounts are created initially. This is the default option.
    • We SSO out: Enable this option to allow your users to roam from Mahara to the remote site without having to enter their username and password there. Mahara is the source of the login information and where accounts are created initially. The following fields are replaced by They auto-create users if this option is selected.
  9. Mettre à jour les renseignements des utilisateurs lors de la connexion : Placez le sélecteur sur « Oui » pour mettre à jour dans votre Mahara les informations sur les utilisateurs, à chacune de leur connexion à partir du site distant . Par exemple, en venant de Moodle, les rubriques suivantes sont stockées dans Mahara :

    • Prénom (toujours importé)
    • Prénom (toujours importé)
    • Adresse courriel (toujours importée)
    • Image du profil
    • Description (Introduction sur Mahara)
    • Ville
    • Pays
    • Langue
    • préférences sur l’éditeur HTML
  10. Création automatique des utilisateurs sur Mahara : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez créer automatiquement les comptes des utilisateurs qui n’ont pas encore de compte sur le système, lors de la première authentification.

  11. Importation du contenu sur Mahara : Tous les services liés par le protocole SSO n’offrent pas forcément cette fonctionnalité. Mais si c’est le cas, comme avec Moodle 2.x, ceci permet aux utilisateurs de ce service d’envoyer des informations directement dans Mahara depuis le site distant. Cette option dépend l’activation de « Connexion par SSO sur ce serveur des utilisateurs distants » pour l’option « Direction SSO ». Il est aussi préférable d’avoir activé l’option « Création automatique des utilisateurs ici » pour que le transfert de contenu soit possible.

  12. Cliquez sur le bouton Envoyer pour activer la méthode d’authentification ou cliquez sur Annuler pour quitter la page sans modification.

  13. Si la connexion au site distant est établie, la clé publique de celui-ci est stockée avec la méthode d’authentification et mise à jour lorsque cela est nécessaire. Si un problème se produit lors de la connexion et que la clé ne peut être récupérée, vous pouvez la rentrer à la main jusqu’à ce que vous ayez trouvé l’origine du problème.

Voir aussi

Référez-vous au guide de paramétrage d’un Mahoodle, soit la mise relation d’un Moodle avec un Mahara, pour plus une marche à suivre pas-à-pas sur la configuration de l’une et de l’autre plateforme pour les faire communiquer. Le guide explique la démarche à la fois pour Moodle 1.9 et pour Moodle 2.x.

11.6.4.6. Ordre d’utilisation des méthodes d’authentification

Si vous avez créé plusieurs méthodes d’authentifications possibles dans une même institution, vous pouvez décider dans quel ordre elles seront utilisées.

Order of authentication methods

Ordre d’utilisation des méthodes d’authentification

  1. Utilisez le bouton Flèche vers le haut et Flèche vers le bas pour déplacer une méthode d’authentification vers le haut ou le bas de la liste.
  2. Supprimez une méthode d’authentification en cliquant sur le bouton Supprimer .

Note

Vous ne pouvez pas supprimer une méthode d’authentification s’il existe encore des utilisateurs sur votre plateforme qui sont liés à cette méthode pour se connecter. Donc avant de pouvoir supprimer une méthode d’authentification, vous devez attribuer à tous les utilisateurs qui dépendent de cette dernière une autre méthode d’authentification.

11.6.4.7. Suspendre l’institution

Un administrateur du site peut suspendre une institution en tout temps.

Suspend an institution

Suspension et institution

Cliquez sur le bouton Suspendre l’institution pour rendre une institution (temporairement) inaccessible à ses membres.

11.6.5. Pages statiques de l’institution

Administration menu → Institutions → Static pages

Les administrateurs de l’institution peuvent créer des pages qui remplaceront les pages statiques du site. Ces pages sont :

  • À propos
  • Accueil (Tableau de bord)
  • Accueil des non connectés

Toutes les pages contiennent un texte par défaut que vous pouvez modifier entièrement. Chaque page doit contenir un texte. Vous pouvez utiliser l’éditeur graphique pour modifier vos pages et appliquer des styles sur le contenu.

The terms and conditions and privacy statement pages can be found in the Legal section.

Edit static pages for an institution

Modifier les pages statiques d’une institution

  1. Institution : Si vous êtes un administrateur du site ou l’administrateur de cette institution, choisissez l’institution pour laquelle vous désirez modifier le contenu des pages. Si vous n’administrez qu’une seule institution, son nom est automatiquement déjà affiché.
  2. Nom de la page : Choisissez dans le menu déroulant la page que vous désirez modifier.
  3. Utiliser les défauts du site : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez que les pages définies globalement pour le site soient affichées sur tout le site.
  4. Texte de la page : Modifiez ici le texte à l’aide de l’éditeur graphique si vous avez placé le sélecteur sur « Non ». Votre page ne peut pas être vide et doit contenir au moins une phrase ou un mot.
  5. Cliquez sur le bouton Enregistrer.

11.6.7. Menbres

Administration menu → Institutions → Members

Vous pouvez ajouter ou supprimer des membres d’une institution en masse. Avec le rôle d’administrateur du site, vous pouvez toujours ajouter ou supprimer des membres au sein de toutes les institutions. En tant qu’administrateur d’une institution, vous ne pouvez qu’inviter des membres à rejoindre cette institution.

Vous pouvez filtrer les utilisateurs afin d’afficher moins de résultats sur la page afin de faciliter la suppression ou l’ajout de nouveaux membres dans votre institution.

  • Utilisateurs ayant demandé leur affiliation à l’institution
  • Utilisateurs n’ayant pas demandé leur affiliation à une institution
  • Utilisateurs ayant quitté l’institution
  • Membres actuels de l’institution
  • Les personnes invitées

Note

Vous pouvez double-cliquer sur un nom et il sera retiré de la liste et placé dans la liste opposée. Ceci est valable dans tous les contextes où l’on peut gérer une liste.

11.6.7.1. Utilisateurs ayant demandé leur affiliation à l’institution

Si vous avez activé l’option de l’enregistrement automatique des nouveaux utilisateurs, ceux qui ne sont pas encore membres pourront demander leur affiliation.

Les administrateur de l’institution reçoivent alors une notification de la requête de l’utilisateur à rejoindre l’institution. Les administrateurs du site ne reçoivent que les demandes qui concernent l’institution « No institution ».

Accept or decline institution membership requests

Accepter ou refuser la demande d’adhésion à une institution

  1. Institution : Sélectionnez dans le menu déroulant le nom de l’institution dans laquelle vous désirez ajouter des utilisateurs. Si vous n’êtes l’administrateur que d’une seule institution, son nom est affiché à la place du menu déroulant.
  2. Utilisateurs à afficher : Sélectionnez Utilisateurs ayant demandé leur affiliation à l’institution.
  3. Ajouter des membres : Vous pouvez rechercher des utilisateurs avec la boîte de rechercher s’il y a trop de noms déjà dans la liste.
  4. Utilisateurs ayant demandé leur affiliation à l’institution : Sélectionnez les utilisateurs que vous désirez ajouter à l’institution.
  5. Ajouter des utilisateurs en cliquant sur le bouton flèche-droite .
  6. Utilisateurs à ajouter/rejeter : Si vous déplacez par accident des utilisateurs dans la liste des utilisateurs à ajouter/rejeter, vous pouvez les enlever de cette dernière en cliquant à nouveau sur leur nom.
  7. Puis cliquez sur le bouton flèche-gauche , et ils sont retirés de la liste.
  8. Quand vous avez placé tous les utilisateurs que vous désirez dans la liste des utilisateurs à ajouter/rejeter, cliquez sur le bouton Ajouter membres.
  9. Autrement, si vous désirez décliner la demande d’accès au groupe, vous pouvez les sélectionner et leur envoyer un message standard de refus d’accès en cliquant sur le bouton Rejeter les demandes.

11.6.7.2. Utilisateurs n’ayant pas demandé leur affiliation à l’institution

Un administrateur peut aussi prendre l’initiative d’inviter ou d’ajouter des membres à une institution.

Invite or add users to become institution members

Inviter ou ajouter des utilisateurs à devenir membres d’une institution

  1. Institution : Sélectionnez depuis le menu déroulant l’institution dans laquelle vous désirez inviter / ajouter des utilisateurs. Si le site ne comprend qu’une seule institution, son nom est affiché sans menu déroulant.
  2. Utilisateurs à afficher : Sélectionnez Utilisateurs n’ayant pas demandé leur affiliation à l’institution.
  3. Inviter des utilisateurs à rejoindre l’institution : Vous pouvez rechercher des utilisateurs en utilisant la boîte de recherche s’il y a trop de noms déjà dans la liste.
  4. Non membres : Sélectionnez depuis cette liste les utilisateurs auxquels vous désirez envoyer une invitation à rejoindre l’institution.
  5. Ajouter les utilisateurs à la liste Utilisateurs à inviter en cliquant sur le bouton flèche vers la droite .
  6. Si vous mettez par accident une personne dans la liste des personnes à inviter, vous pouvez la retirer en cliquant sur son nom.
  7. Puis cliquez sur le bouton flèche-gauche , et ils sont retirés de la liste.
  8. Lorsque vous avez sélectionné tous les utilisateurs que vous désirez inviter, cliquez sur le bouton Inviter les utilisateurs. Les utilisateurs reçoivent alors une notification qui les invite à rejoindre l’institution. Ils peuvent accepter ou refuser cette invitation.
  9. Autrement, si vous êtes un administrateur du site, vous pouvez cliquer sur le bouton Ajouter des membres pour ajouter directement des utilisateurs à l’institution sans leur en demander leur avis.

11.6.7.3. Utilisateurs ayant quitté l’institution

Un administrateur peut utiliser un filtre pour sélectionner rapidement les utilisateurs d’une précédente institution à laquelle ils étaient rattachés.

Note

Ceci n’a de sens que si votre installation de Mahara comprend au moins deux institutions différentes.

Invite / add users who had left an institution

Inviter ou ajouter des utilisateurs dans une institution lorsqu’ils quittent une autre institution

  1. Institution : Sélectionnez depuis le menu déroulant l’institution dans laquelle vous désirez inviter / ajouter des utilisateurs. Si le site ne comprend qu’une seule institution, son nom est affiché sans menu déroulant.
  2. Utilisateurs à afficher : Sélectionnez Utilisateurs ayant quitté l’institution : Le verbe « quitter » est à interpréter de manière large; il peut aussi s’agir du fait qu’ils ont été exclus par l’administrateur.
  3. Institution précédente : Sélectionnez dans le menu déroulant l’institution depuis laquelle vous désirez importer les utilisateurs. Ces derniers doivent avoir quitté l’institution en question préalablement pour être affichés dans cette liste.
  4. Inviter des utilisateurs à rejoindre l’institution : Vous pouvez rechercher des utilisateurs en utilisant la boîte de recherche s’il y a trop de noms déjà dans la liste.
  5. Utilisateurs ayant quitté l’institution [nom de l’institution] : Sélectionnez les utilisateurs que vous souhaitez inviter ou ajouter à l’institution citée.
  6. Ajouter les utilisateurs à la liste Utilisateurs à inviter en cliquant sur le bouton flèche vers la droite .
  7. Si vous mettez par accident une personne dans la liste des personnes à inviter, vous pouvez la retirer en cliquant sur son nom.
  8. Puis cliquez sur le bouton flèche-gauche , et ils sont retirés de la liste.
  9. Quand vous avez sélectionné tous les utilisateurs que vous désirez inviter à cette institution, cliquez sur le bouton Inviter utilisateurs. Ces derniers recevront alors un message d’invitation à rejoindre l’institution.
  10. Autrement, si vous êtes un administrateur du site, vous pouvez cliquer sur le bouton Ajouter des membres pour ajouter directement des utilisateurs à l’institution sans leur en demander leur avis.

Note

Mahara conserve la trace de la dernière institution à laquelle un utilisateur a appartenu, grâce à un mot-clé invisible.

11.6.7.4. Membres actuels de l’institution

Vous pouvez supprimer des utilisateurs d’une institution, par exemple lorsqu’ils ont quitté votre école ou votre université, mais que vous désirez toutefois les garder comme utilisateurs de votre Mahara; ou lorsqu’ils doivent juste passer d’une institution à une autre sur le même Mahara.

Remove users from an institution

Retirer des membres d’une institution

  1. Institution : Sélectionnez dans le menu déroulant le nom de l’institution pour laquelle vous désirez afficher les membres. Si vous n’êtes l’administrateur que d’une seule institution, le menu est remplacé par le nom de l’institution que vous administrez.
  2. Utilisateurs à afficher : Sélectionnez Membres actuels de l’institution.
  3. Retirer des utilisateurs de l’institution : Vous pouvez rechercher les utilisateurs en utilisant la boîte de recherche s’il y a déjà trop d’utilisateurs listés.
  4. Membres actuels : Sélectionnez dans la liste les utilisateurs que vous souhaitez retirer de l’institution.
  5. Ajoutez les utilisateurs à la liste Utilisateurs à retirer en cliquant sur le bouton flèche-droite .
  6. Si vous avez placé un utilisateur par accident dans la liste des utilisateurs à retirer de l’institution, vous pouvez le retirer de la liste en cliquant sur son nom.
  7. Puis cliquez sur le bouton flèche-gauche , et ils sont retirés de la liste.
  8. Quand vous avez sélectionné tous les membres que vous désirez retirer de l’institution, cliquez sur le bouton Retirer utilisateurs.

11.6.7.5. Les personnes invitées

Un administrateur peut supprimer l’invitation faite à des utilisateurs

Uninvite users from joining your institution

Supprimer l’invitation faite à des utilisateurs

  1. Institution : Sélectionnez dans le menu déroulant le nom de l’institution pour laquelle vous souhaitez afficher les utilisateurs invités. Si le site ne comprend qu’une seule institution, son nom est affiché à la place du menu déroulant.
  2. Utilisateur à afficher : Sélectionnez Utilisateurs qui ont été invités.
  3. Retirer les invitations : Vous pouvez rechercher les utilisateurs avec la boîte de recherche s’il y a déjà trop d’utilisateurs listés.
  4. Utilisateurs invités : Sélectionnez les utilisateurs que vous désirez inviter à rejoindre votre institution.
  5. Ajouter des utilisateurs à la liste Utilisateurs à désinviter en cliquant sur le bouton flèche-droite .
  6. Si vous placez une personne par erreur dans la liste des utilisateurs pour lesquels vous désirez révoquer l’invitation à rejoindre l’institution, cliquez simplement sur son nom.
  7. Puis cliquez sur le bouton flèche-gauche , et ils sont retirés de la liste.
  8. Quand vous avez sélectionné tous les utilisateurs pour lesquels vous désirez révoquer l’invitation à rejoindre l’institution, cliquez sur le bouton Retirer les invitations.

11.6.8. Personnel de l’institution

Vous pouvez octroyer le rôle de personnel de l’institution à tout utilisateur, membre de cette dernière. Le rôle de personnel de l’institution permet, par exemple, de créer des groupes de type « cours » et d’évaluer des pages envoyées par les membres du groupe. Cette page d’administration permet aussi de définir ce rôle pour à plusieurs utilisateurs en une seule fois.

Voir aussi

Vous pouvez aussi attribuer le rôle de personnel du site en vous rendant sur la page de configuration du compte utilisateur.

Give users institution staff rights

Attribuer à des utilisateurs les droits du personnel de l’institution

  1. Institution : Sélectionnez dans le menu déroulant le nom de l’institution pour laquelle vous souhaitez attribuer des droits de membre du personnel aux utilisateurs. Si le site ne comprend qu’une seule institution, son nom est affiché à la place du menu déroulant.
  2. Membres du personnel : Vous pouvez rechercher les utilisateurs avec la boîte de recherche s’il y a déjà trop d’utilisateurs listés.
  3. Membres institution : Sélectionnez la liste les membres que vous voulez promouvoir comme personnel de l’institution.
  4. Ajouter des utilisateurs à la liste Personnel de l’institution en cliquant sur le bouton flèche-droite .
  5. Si vous avez placé par erreur un membre de l’institution dans la liste des membres à promouvoir en tant que personnel de l’institution, vous pouvez le supprimer de celle-ci en cliquant sur nom. Il retrouvera alors sa fonction de membre, mais n’appartiendra plus au groupe du personnel de l’institution.
  6. Puis cliquez sur le bouton flèche-gauche , et ils sont retirés de la liste.
  7. Lorsque vous avez sélectionné tous les membres dont vous voulez promouvoir le statut comme membre du personnel de l’institution, cliquez sur le bouton Envoyer.

11.6.9. Administrateurs de l’institution

Vous pouvez octroyer des droits d’administrateur pour gérer une institution dont ils sont membres. Le rôle d’administrateur leur permettra de gérer les membres de leurs institutions. Cette page vous permet d’octroyer ces droits d’une seule à fois à plusieurs membres.

Voir aussi

Vous pouvez aussi attribuer le rôle d’administrateur du site en vous rendant sur la page de configuration du compte utilisateur.

Give users institution admin rights

Octroyer les droits d’administration à plusieurs utilisateurs

  1. Institution : Sélectionnez dans le menu déroulant le nom de l’institution pour laquelle vous souhaitez attribuer des droits d’administrateur aux utilisateurs. Si le site ne comprend qu’une seule institution, son nom est affiché à la place du menu déroulant.
  2. Administrateurs : Vous pouvez rechercher les utilisateurs avec la boîte de recherche s’il y a déjà trop d’utilisateurs listés.
  3. Membres de l’institution : Sélectionnez les membres auxquels vous désirez attribuer les droits d’administrateur.
  4. Ajoutez les utilisateurs à la liste Administrateurs actuels en cliquant sur le bouton flèche à droite .
  5. Si vous placez un utilisateur par accident dans la liste des administrateurs ou que vous désiriez retirer ce droit à des utilisateurs, sélectionnez les utilisateurs concernés dans la liste.
  6. Puis cliquez sur le bouton flèche-gauche pour le retirer de la liste.
  7. Lorsque vous avez sélectionné tous les membres auxquels vous désirez accorder les droits d’administration pour l’institution, cliquez sur le bouton Envoyer.

11.6.10. Notifications administrateurs

Administration menu → Institutions → Admin notifications

La page des Notifications aux administrateurs affiche la liste de tous les utilisateurs avec les droits d’administration de l’institution ou du site. En face de chaque nom sont affichées les préférences d’envoi des notifications pour chaque type de notification. Chaque type de notifications doit être reçu par au moins un administrateur.

Note

Les administrateurs des institutions ne voient que les notifications qui concernent les institutions qu’ils gèrent.

Les notifications aux administrateurs sont :

  • Demandes de contact
  • Contenu répréhensible
  • Dépôts répétés de fichiers infectés
  • Fichiers acceptés après nettoyage antivirus
  • Contenu répréhensible dans le forum
Overview of the admin notification types

Aperçu des types de notifications envoyées aux administrateurs

11.6.11. État de la saisie du profil

Administration menu → Institutions → Profile completion

L”état de la saisie du profil vous permet de déterminer quel contenu doit nécessairement être rempli par les utilisateurs afin que le profil soit complet. Les critères pour qu’un profil soit considéré comme complet peuvent différer d’une institution à l’autre. Dans certains cas vous pourriez même imposer que l’utilisateur doive créer un certain nombre de productions d’un type donné pour considérer le profil comme ayant été complété en bonne et due forme.

Voir aussi

L’administrateur du site doit activer l’option d’état de la saisie du profil dans paramètres utilisateur avant que les institutions puissent l’utiliser.

Set up profile completion for an institution

Paramètrer l’état de saisie du profil

  1. Institution : Si vous administrez plus d’une institution, sélectionnez depuis le menu déroulant celle pour laquelle vous désirez modifier l’état de saisie du profil. Si votre serveur ne comprend qu’une seule institution, son nom est affiché à la place du menu déroulant.
  2. Aperçu de l’état de saisie du profil : Une fois que le bouton Envoyer a été cliqué, une barre d’avancement pour la saisie du profil sera affichée à tous les utilisateurs de l’institution, dans la marge de droite de la page.
  3. Profil : Placez le sélecteur sur « Oui » devant chaque rubrique que vous voulez forcer vos utilisateurs à saisir dans leur profil. Cela peut comprendre le nom, le prénom, l’adresse de leur blogue, etc.
  4. Curriculum vitae : Placez le sélecteur sur « Oui » devant chaque élément du curriculum vitae que vous voulez forcer vos utilisateurs à remplir dans leur profil.
  5. Projets : Choisissez le nombre de projets et de tâches que vous souhaitez voir créés par vos utilisateurs pour compléter la saisie de leur profil. Choisir par exemple 4 tâches ne signifie pas que l’utilisateur doit créer 4 tâches par projet, mais 4 tâches au total sur tous les projets.
  6. Journaux : Décidez si vous voulez forcer les utilisateurs à créer un certain nombre d’articles de journaux pour compléter leur profil.
  7. Fichiers : Dans cette section vous pouvez décider si, pour compléter la saisie de leur profil, les utilisateurs doivent téléverser un certain nombre de fichiers ou pas. Vous pouvez aussi décider des types de fichiers attendus, ainsi que pour chaque type le nombre de fichier à téléverser.
  8. Annotation : Sélectionnez dans le menu déroulant le nombre d’annotations qu’un utilisateur doit faire pour compléter son profil.
  9. Annotation : Sélectionnez dans le menu déroulant le nombre de commentaires qu’un utilisateur doit faire pour compléter son profil.
  10. Cliquez sur le bouton Envoyer pour enregistrer vos modifications.

11.6.12. Pages et collections de l’institution

Administration menu → Institutions → Pages and collections

Vous pouvez créer des pages et des collections pour l’ensemble de votre institution. Vous pourriez simplement créer des pages personnelles, les partager et permettre la copie par l’ensemble des autres membres de votre institution. Toutefois les pages et collections d’institution ont l’avantage de pouvoir être poussées automatiquement dans le portfolio des utilisateurs lorsqu’ils rejoignent pour la première fois l’institution.

Créer des pages et des collections d’institution est très similaire à la création et la modification des pages et collection de votre portfolio personnel. Toutefois tous les blocs de l” éditeur de pages ne sont pas accessibles dans les pages d’une institution, car le contexte est différent. Veuillez vous référer à la section sur l” aperçu des blocs pour une liste exhaustive des différents blocs et de leur usage dans le contexte d’une page d’institution.

Manage institution pages and collections

Gérer les pages et collections de l’institution

  1. Institution : Si vous administrez plus d’une institution, sélectionnez depuis le menu déroulant celle pour laquelle vous désirez créer ou modifier des pages. Si votre serveur ne comprend qu’une seule institution, son nom est affiché à la place du menu déroulant.

  2. Cliquez sur le bouton Ajouter pour commencer une nouvelle page ou une collection de zéro.

    Note

    Une fenêtre surgissante apparaît, dans laquelle vous pouvez choisir de créer une page ou une collection.

    add page or collection

  3. Cliquez sur le bouton Copier pour sélectionner une page ou une collection comme base à votre création.

  4. Rechercher : Indiquez ici les critères de recherche.

  5. Utilisez la flèche vers le bas pour limiter vos recherches. Les options disponibles sont :

    • Titre, description, mots-clés : Recherche vos critères dans le titre, la description, et les mots-clés décrivant vos portfolios.
    • Titre, description : Il s’agit de l’option par défaut. La recherche se fait dans le titre et la description décrivant vos portfolios.
    • Mots-clés : La recherche s’effectue uniquement dans les mots-clés ajoutés à vos portfolios.
  6. Trié par : Décidez l’ordre de tri pour l’affiche du résultat de la recherche parmi vos portfolios.

    • Alphabétique : Les portfolios sont affichés dans l’ordre alphabétique croissant sur leur nom.
    • Date de création : Le tri est fait de manière chronologique inverse, soit le dernier portfolio créé en tête de liste.
    • Dernière modification : Les portfolios sont triés pour mettre en tête de liste ceux qui viennent d’être modifiés. Il s’agit de l’option utilisée par défaut par Mahara.
    • Dernier accès : Affiche les portfolios dans l’ordre chronologique inverse de leur dernier accès aux portfolios, soit le dernier accédé en tête de la liste.
    • Popularité : Affiche les portfolios dans l’ordre des plus visités d’abord.
    • Commentaires : Affiche la liste des portfolios triée en fonction du nombre des commentaires qui y ont été placés; les plus commentés d’abord.

    Note

    L’ordre de tri que vous déterminez est conservé lorsque vous quittez la page ou lorsque vous vous déconnectez. Lorsque vous changez à nouveau ce paramètre, il est à son tour conservé jusqu’au prochain changement.

  7. Cliquez sur le bouton Rechercher pour lancer la recherche sur tous les portfolios du site, basée sur les critères que vous avez indiqués.

  8. Modifiez les pages et les collections globales comme à l’accoutumée

Note

Quand un utilisateur place un commentaire sur une page ou une production dans une institution, l’administrateur de l’institution et du site recevront une notification à ce sujet.

11.6.13. Journaux d’institution

Administration menu → Institutions → Journals

Vous créez des journaux d’institution comme n’importe quel journal d’utilisateur. Les journaux d’institution vous permettent de créer des journaux types puis de les placer automatiquement dans les comptes des utilisateurs, par exemple. Ils permettent aussi de créer des blogues pour votre institution.

Institution journals

Journaux d’institution

  1. Institution : Si vous administrez plus d’une institution, sélectionnez depuis le menu déroulant celle pour laquelle vous désirez créer ou modifier des journaux. Si votre serveur ne comprend qu’une seule institution, son nom est affiché à la place du menu déroulant.
  2. Vous pouvez créer plusieurs journaux. Cliquez à nouveau sur Créer un journal pour créer un nouveau journal.
  3. All your journals are listed on Administration menu → Institutions → Journals with their titles. The titles link through to the individual journals.
  4. Vous pouvez voir la description du journal.
  5. Le nombre d’articles est également affiché pour chaque journal.
  6. Cliquez sur l’icône en forme de Flèche pour accéder au journal et à ses articles.
  7. Cliquez sur le bouton Ajouter un article pour créer un nouvel article directement depuis cet emplacement.
  8. Cliquez sur le bouton Modifier pour modifier le titre, la description, ou les mots-clés associés à votre journal.
  9. Cliquez sur le bouton Supprimer pour supprimer un journal et tout ce qu’il contient.

Avertissement

Lorsque vous cliquez sur le bouton Supprimer, une demande de confirmation est affichée et vous devez confirmer votre intention de supprimer le journal ou non. Si vous avez utilisé le journal ou un de ses articles dans une page, Mahara vous en informe et vous permet de décider si vous désirez réellement supprimer ce journal ou y renoncer. Une fois supprimés, le journal et tout son contenu sont irrémédiablement perdus.

11.6.14. Partager des pages et collections de l’institution

Administration menu → Institutions → Share

S’affiche ici la liste de toutes les pages et les collections de l’institution.

Share institution pages and collections

Partager des pages et collections de l’institution

  1. Institution : Si vous administrez plus d’une institution, sélectionnez depuis le menu déroulant celle pour laquelle vous désirez modifier les critères de partage des pages et des collections. Si votre serveur ne comprend qu’une seule institution, son nom est affiché à la place du menu déroulant.

  2. Décidez si vous désirez ou non modifier les droits d’accès d’une page ou d’une collection.

    Note

    Vous pouvez sélectionner plusieurs collections ou pages sur l’écran suivant.

  3. Nom de la collection / page : Toutes les collections ou les pages pour cette institution sont listées ici.

  4. Pages partagées : Affiche ici la liste des collections et des pages avec les droits d’accès partagés.

  5. Cliquez sur l’icône Modifier l’accès pour modifier les droits d’accès et déterminer qui a le droit d’afficher et de dupliquer les pages ou les collections.

  6. Cliquez sur l’icône Modifier l’URL secrète pour définir une nouvelle URL secrète pour la page ou la collection.

Partager une page ou une collection de l’institution est similaire à partager une page ou une collection d’un portfolio privé. La seule différence est que vous pouvez forcer la copie automatique de celle-ci pour chaque membre lorsqu’il rejoint l’institution pour la première fois.

Setting for copying an institution page for new institution members

Paramètres pour autoriser la copie des pages pour les nouveaux membres de l’institution

  1. Lorsque vous cliquez sur l’icône Modifier l’accès sur la page de Partage des pages ou des collections globales, cliquez sur le lien Options avancées pour modifier le sélecteur Permettre la copie sur « Oui ». Ceci permet désormais à tous les utilisateurs de sélectionner les pages ou collections et de les dupliquer dans leur portfolio.

  2. Dupliquer pour les nouveaux utilisateurs : Activez cette option si vous désirez que tous les nouveaux utilisateurs de votre institution reçoivent automatiquement une copie des pages / collections sélectionnées dans leur portfolio, lorsque leur compte est créé.

    Note

    Si vous activez cette option sans activer également l’option « Permettre la duplication » , vous utilisateurs ne pourront pas dupliquer ces pages ou collections s’ils auraient besoin d’une nouvelle copie ultérieurement.

  3. Cliquez sur bouton Enregistrer au bas de la page pour enregistrer vos options.

Lorsque un administrateur du site créée et partage une page ou une collection de l’institution, il peut la partager avec les membres de l’institution dans laquelle la page ou la collection a été créée.

11.6.15. Fichiers

Administration menu → Institutions → Files

La zone de fichiers dans l’institution contient les fichiers qui sont téléversés par les administrateurs. L’importation de ces documents se fait de la même manière que celle décrite pour la zone des fichiers personnels.

Institution files area

Fichiers de l’insitution

11.6.16. Tags

Administration menu → Institutions → Tags

11.6.16.1. Manage institution tags

Manage institution tags

Manage institution tags

  1. Institution: If you administer more than one institution, select the one for which you want to manage tags. If there is only one institution, its name will be displayed without the drop-down menu.
  2. Click the Create tag button to set up a new tag.
  3. Tag: Lists all the tags created in this institution.
  4. Times used: Displays the number of times the tag has been used by institution members.
  5. Click the Delete button to remove a tag.
  6. If a tag is currently in use, you cannnot delete it.

11.6.16.2. Create an institution tag

Create an institution tag

Create an institution tag

  1. Click the Create tag button on the Tags page to set up a new tag.
  2. Institution tag: Enter a new institution tag. It can consist of multiple words.
  3. Click the Save button to save this new tag or click Cancel to abort the action.

11.6.16.3. Use an institution tag

Use institution tags

Use institution tags

You can use tags from the institution to which you belong anywhere you can enter tags.

  1. Click into the tag search box and start typing a couple of letters of the tag you are looking for. The search narrows down to the potential tags
  2. Institution tags are prefixed with the institution’s name.
  3. You see the actual tag after the institution name including how many times you have used it.

11.6.17. Adhésions en suspens

Administration menu → Institutions → Pending registrations

Lorsque vous activez l’option Confirmer les demandes d’enregistrement dans Préférence de l’institution, aucun compte ne sera créé dans cette institution sans que l’administrateur le sache et l’autorise. Si une demande est rejetée par un administrateur, aucun compte n’est créé. Si l’option Confirmer les demandes d’enregistrement n’est pas activée, un nouveau compte est créé automatiquement lors de l’enregistrement du nouvel utilisateur; dans l’institution « No institution » et non dans l’institution actuelle.

Ci-après est décrit le processus pour un enregistrement automatique d’un nouvel utilisateur lorsque l’option Confirmer les demandes d’enregistrement est activée.

11.6.17.1. Auto-enregistrement pour des comptes internes

Quand les utilisateurs essaient de s’auto-enregistrer dans votre institution, ils doivent donner un certain nombre d’informations.

Note

Les rubriques du courriel, du prénom et du nom de famille peuvent apparaître dans un ordre différent, si vous avez sélectionné l’option de protection avancée contre les spams.

User self-registration for an institution

Auto-enregistrement des utilisateurs dans une institution

  1. Prénom : Indiquez votre prénom.
  2. Nom de famille : Indiquez votre nom de famille.
  3. Adresse courriel : Indiquez votre adresse courriel principale.
  4. Institution : Sélectionnez l’institution dans laquelle vous désirez vous enregistrer. Une information indique si l’institution dans laquelle vous voulez vous enregistrer demande tout d’abord l’accord d’un administrateur ou pas.
  5. Registration reason: If administrator approval is required, you must provide a reason why you want to join the institution.
  6. You may need to accept one or more privacy statements if the site has « Strict privacy » turned on or requires that the « Registration agreement » is accepted.
  7. You may need to accept one or more terms and conditions for the site. If the institution you are registering for has additional terms and conditions to the general site ones, they will be in the institution terms and conditions.
  8. Cliquez sur le bouton Envoyer.
  9. L’administrateur de l’institution ainsi que l’administrateur du site reçoivent conjointement une notification à la suite de votre demande. Ils peuvent alors consulter les demandes en attente.
  10. If your account is approved, you will receive an email which includes a link to confirm your email address. You must click that link within 24 hours. If you do not, you will have to start the registration process again from the beginning.

11.6.17.2. Gérer les demandes d’enregistrement en suspens

As administrator, you can view pending registrations for your institutions on the Pending registrations page in Administration menu → Institutions → Pending registrations.

Pending registration page

Pages des Adhésions en suspens

  1. Institution : Si vous administrez plus d’une institution, sélectionnez depuis le menu déroulant celle pour laquelle vous désirez gérer les demandes d’enregistrement en attente. Si votre serveur ne comprend qu’une seule institution, son nom est affiché à la place du menu déroulant.
  2. Demandes d’enregistrement en suspens : La liste de toutes les demandes en suspens est affichée sur cette page avec le nom de chaque demandeur ainsi que leur adresse de courriel.
  3. Raison de la demande d’enregistrement : La raison de la demande d’enregistrement est affichée ici.
  4. new in Mahara 19.04 Expires: The time by which an administrator needs to approve this registration.
  5. Cliquez sur le bouton Accepter si vous désirez accepter la demande d’inscription d’une personne à votre institution. Vous devrez aussi confirmer votre acception sur la prochaine page. Le demandeur recevra alors un courriel avec un lien lui permettant de terminer son inscription.
  6. Cliquez sur le bouton Refuser si vous ne désirez pas donner suite à la demande d’inscription d’une personne dans votre institution.

Lorsque vous validez la demande d’un utilisateur, vous pouvez décider de lui octroyer immédiatement le rôle de personnel de l’institution. Ceci peut se révéler particulièrement utile pour donner directement les droits de gestion à tous les enseignants de votre école lorsqu’ils s’auto-enregistrent sur votre site.

Approve a pending registration

Approve a pending registration

  1. new in Mahara 19.04 Registration message: Send a message to the person whose account you are approving. This can be a welcome message or additional information to get them started.
  2. Personnel de l’institution : Placez le sélecteur sur « Oui » si vous désirez que cet utilisateur reçoive les droit d’accès d’un membre du personnel de l’institution.
  3. Cliquez sur le bouton Accepter si vous désirez accepter la demande d’inscription ou cliquez sur Annuler pour stopper le processu d’acceptation.

new in Mahara 19.04 You can see the time by which the registering person needs to complete the registration process.

Pending registration: Waiting on account registration completion

Pending registration: Waiting on account registration completion

  1. Expires: The date and time by which a self-registering person needs to complete the registration process.
  2. Indicator stating that the self-registering person needs to complete the registration.

Lorsque vous décidez de refuser l’accès à votre institution, vous avez la possibilité d’indiquer à la personne en question la raison de votre refus.

Reason for denying institution membership for a self-registering user

Raisons pour lesquelles vous refuser l’inscription à votre institution à un utilisateur qui s’est auto-enregistré.

  1. Raison du refus : Vous pouvez donner ici la raison du refus à la demande d’enregistrement d’un utilisateur. Ainsi cette personne saura pourquoi sa demande est refusée.
  2. Cliquez sur le bouton Refuser pour envoyer une notification sur l’adresse courriel du demandeur en indiquant la raison de ce refus; ou cliquez sur Annuler pour annuler le processus de refus.

11.6.17.3. Terminer l’auto-inscription

Quand les utilisateurs sont acceptés dans une institution en suivant ce processus, ils doivent encore terminer la procédure d’enregistrement. Ceci est indispensable, car c’est à ce moment qu’il leur sera demandé d’indiquer le nom d’utilisateur et le mot de passe qu’ils souhaitent.

Complete the self-registration for an institution

Remplir le formulaire d’auto-inscription pour une institution

  1. Nouveau nom d’utilisateur : Indiquez ici un nouveau nom d’utilisateur. Un nom d’utilisateur par défaut est proposé, mais vous pouvez le modifier en proposant votre propre choix. Si le nom d’utilisateur que vous souhaitez est déjà utilisé par un autre utilisateur, le système vous en informera juste après que vous aillez envoyé vos informations.
  2. Nouveau mot de passe : Indiquez ici le nouveau mot de passe que vous désirez utiliser. Cette rubrique doit être renseignée.
  3. Confirmer le mot de passe : Entrez à nouveau votre mot de passe ici. Cette rubrique doit être renseignée.
  4. Cliquez sur le bouton Envoyer pour terminer votre inscription. Vous arrivez alors sur la page de votre Tableau de bord.

11.6.18. Pending deletions

Administration menu → Institutions → Pending deletions

When the site administrator required all institutions to review account deletions in the site configuration or an institution administrator required it for their institution in the institution settings, users cannot delete their accounts immediately. Instead, an administrator needs to approve or deny the request.

When a user requested that their account be deleted, the institution or site administrator receives a notification.

Pending account deletion page

Page des comptes en attente de suppression

  1. Institution: If you administer more than one institution, select the one for which you want to review pending deletions. If there is only one institution, its name will be displayed without the drop-down menu.

  2. Suppression en attente : Le nom de la personne qui demande que son compte soit supprimé est affiché ici.

  3. Raison de la demande : Affichage de la raison de la demande.

  4. Click the Approve button when you want to approve the account deletion. You will have to confirm this decision on the next page. The user will receive an email to their primary email address stored in Mahara when the deletion has been completed.

    Avertissement

    Account deletion is permanent and content cannot be retrieved easily once an account has been deleted. Once you approve the account deletion, it will happen immediately.

  5. Click the Deny button when you do not want the account to be deleted right away. You will need to provide a reason for your decision so that the user can get in touch with you to discuss it.